On déclone à plein tubes !

Après avoir annoncé la naissance d'Eve le 26 décembre, Brigitte Boisellier, « évêque » raélienne et présidente de la firme Clonaid a indiqué qu'un second bébé cloné était né vendredi dernier. Il s'agirait du clone d'une femme homosexuelle hollandaise (qui a elle-même porté cet enfant) et qui serait en bonne santé.
Malgré ces annonces à répétition le doute s'installe sur la réalité de ces naissances. D'autant que les tests ADN qui devaient être pratiqués sur Eve ont été repoussés sine die, en raison, selon la secte, du procès intenté en Floride pour mauvais traitement à enfant par un avocat américain, Bernard Siegel.

Selon Harry Griffin, qui dirige l'Institut Roslin qui a été à l'origine de Dolly, le plus vraisemblable est qu'il ne s'agisse que d'une opération publicitaire de la secte, ce qui est également l'avis d'Alta Charo, spécialiste en bioéthique interrogé par CNN.

On ne peut qu'espérer que cette version soit la bonne et que la supercherie sera démasquée prochainement dans le cadre d'un nième rebondissement de ce qui ne devrait être qu'un mauvais feuilleton américain. © Copyright www.jim.fr 2003.

LC

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article