La peau des enfants n’est pas toujours une « peau de bébé »

La toujours très active société française de dermatologie pédiatrique a tenu sa première séance de l’année 2007 à Paris le 11 janvier dernier. Une affluence record pour cette réunion qui marque une fois de plus l’intérêt des spécialistes des affections cutanées pour les spécificités sémiologiques, épidémiologiques et thérapeutiques des dermatoses dans la population pédiatrique.

Ce choix de communications illustre quelques uns des enjeux de la dermatologie pédiatrique : maintenir la vigilance face à des affections banales mais parfois potentiellement graves, aider à établir des diagnostics précoces de maladies génétiques, explorer les facteurs de risque de certaines lésions cutanées particulières aux enfants etc...

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article