Le poids, un problème de taille !

Après Porto et Dresde, le congrès de l’ESPGHAN (European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition) s’est déroulé pour 40e édition à Barcelone. Comme à l’accoutumée, cette manifestation a réuni des spécialistes du monde entier et a permis de faire le point sur les avancées actuelles aussi bien en nutrition qu’en hépatologie et en gastroentérologie pédiatriques. En particulier, le surpoids et l’obésité des enfants et des adolescents, en augmentation dans tous les pays occidentaux, font actuellement l’objet de nombreuses recherches. Rappelons que l’OMS a récemment confirmé que le nombre de personnes en surpoids est désormais plus élevé que les victimes de la faim. 800 millions de personnes sont encore aujourd’hui dénutries dans le monde tandis que le surpoids affecte plus d’un milliard d’adultes et que l’obésité frappe 300 millions d’individus. Les jeunes ne sont pas épargnés. Aux USA, 30 % des enfants sont en surpoids ou franchement obèses, et en France,  la fréquence du surpoids infantile a augmenté de 50 % lors de ces dix dernières années et touche actuellement plus de 16 % des enfants.


Comme on le voit dans les articles que nous avons choisi pour vous, les facteurs de risque (dès la naissance !), et les répercussions d’un indice de masse corporel trop élevé sur le système cardiovasculaire et les os des enfants, se précisent. Les désordres immunitaires ont également retenu notre attention avec des présentations sur la cholangite auto-immune de l’enfant et la voie des lymphocytes T régulateurs FOXP3 dans l’allergie alimentaire.

Copyright © Len Médical

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article