Quelles différences entre rhinite allergique et rhinite non allergique ?

Une équipe danoise s’est intéressée aux différences entre rhinite allergique et non allergique chez 1 186 patients âgés de 14 à 44 ans sélectionnés à la suite d’un questionnaire s’enquérant de la présence de symptômes respiratoires évocateurs d’allergie, d’asthme et de la prise de médicaments associée.  Ils ont été explorés par un examen clinique, des prick-tests cutanés, une évaluation de la fonction respiratoire et la recherche d’une hyperréactivité bronchique.

Parmi les patients ayant une rhinite, 77 % avaient une rhinite allergique et 23 % une rhinite non allergique.

Les rhinites non allergiques étaient plus fréquentes chez les femmes [OR = 2,05 (1,31–3,20), P = 0,002], étaient responsables de symptômes persistants dans les 4 semaines précédentes [OR = 1,88 (1,23–2,89), P = 0,003] et de céphalées récidivantes [OR = 1,94, (1,12–3,37), P = 0,019].

De plus, les sujets présentant une rhinite non allergique avaient moins d’hyperréactivité bronchique [OR = 0,40, (0,24–0,66), p < 0,001], d’allergie alimentaire [OR = 0,40, (0,19–0,36), p = 0,009] et avaient été moins souvent traitées par antihistaminiques durant les 4 semaines précédentes [OR = 0,22, (0,13–0,38), P < 0,001] comparativement aux patients ayant une rhinite allergique.

Les personnes allergiques avaient, par ailleurs, des symptômes plus sévères en ce qui concerne les éternuements (p < 0,001) et le prurit oculaire (p < 0,001) pendant la saison allergique, comparativement  aux non allergiques alors que congestion nasale et rhinorhée étaient aussi fréquentes dans les deux groupes (p = 0,901 et p = 0,278, respectivement).

Une rhinite sur quatre n'est donc pas d’origine allergique parmi la population étudiée ici (adolescents et adultes de moins de 45 ans). La rhinite non allergique est 2 fois plus fréquente chez la femme, avec des symptômes plus persistants mais aussi sévères que ceux de la rhinite allergique sauf en ce qui concerne le prurit oculaire et les éternuements.

Dr Geneviève Démonet

Référence
Mølgaard E et coll. : “Differences between allergic and nonallergic rhinitis in a large sample of adolescents and adults.” Allergy 2007 ; 62 : 1033–1037.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • "Quelles différences entre rhinite allergique et rhinite non allergique ?"

    Le 25 septembre 2007

    En tant qu'individu sujet aux deux types d'affections, je témoigne que quand on renifle, ça n'a pas le même goût.

    Dominique de Rocca Serra

Réagir à cet article