À la poursuite des TOC

Selon les auteurs d’un article du British Journal of Psychiatry, les troubles obsessionnels compulsifs (OCD, Obsessive-Compulsive Disorders, en anglais) se trouvent encore « sous évalués » et « sous traités » chez les enfants et les adolescents. Pour contribuer à leur diagnostic et à leur traitement, ils proposent donc un nouvel outil d’évaluation, la grille SOCS (pour Short OCd Screener). Elle se présente sous la forme d’un questionnaire succinct et rapide à utiliser : sept questions visant à dépister une méticulosité excessive ou obsessionnelle (vérifications, lavage des mains, perfectionnisme…) et auxquelles les intéressés doivent simplement répondre par « non », « un peu », ou « beaucoup ».

Contribuant aussi à familiariser les jeunes avec le langage de leur thérapeute, cette grille a été testée avec succès en Angleterre sur des jeunes âgés de 11 à 15 ans : elle s’est révélée d’une « excellente sensibilité » pour détecter les TOC, mais d’une spécificité trop faible en cas d’association à une autre pathologie psychiatrique (bien qu’acceptable en son absence). Un résultat négatif à cette grille d’évaluation (score ≤ 5) rend le diagnostic de TOC fort improbable. En revanche, un résultat positif ne doit pas induire automatiquement l’étiquette de TOC, mais il peut constituer « une base de discussion avec le jeune et ses parents » pour approfondir la question, en vue d’une confirmation et d’un traitement éventuels des troubles présumés, estiment les auteurs. Ils préconisent l’adoption de cet outil SOCS par les professionnels intervenant auprès des jeunes (omnipraticiens, pédiatres, psychologues…), en précisant toutefois que sa faible spécificité lors d’autres troubles pédopsychiatriques ne plaide pas pour son emploi comme aide au diagnostic spécialisé.

En pratique, le questionnaire présenté permet donc de « débroussailler le terrain » utilement, mais il ne constitue pas un outil de précision. Notons que les praticiens intéressés peuvent télécharger cette grille (en anglais) sous forme d’un fichier Adobe Acrobat© (http://ocdyouth.iop.kcl.ac.uk/downloads/socs.pdf).

Dr Alain Cohen

Référence
Uher R et coll. : Screening young people for obsessive-compulsive disorder. Br J Psychiatry 2007 ; 191, 353-354.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article