Rein unique : surveiller au long cours la fonction rénale, la PA et la protéinurie

Des auteurs de l’université de Louvain ont évalué, à l’âge de 2, 5 et 10 ans, le statut néphrologique de 99 enfants nés avec un rein fonctionnel unique, diagnostiqué au cours de la première année de vie, entre janvier 1980 et décembre 2005, et suivis en unité de néphrologie pédiatrique au cours des 25 dernières années.

Ces patients ont été répartis en trois groupes : le premier (groupe A) comprenait 36 enfants ayant un rein polykystique et un rein controlatéral normal, le deuxième (B), comptait 20 enfants ayant un rein solitaire normal sans uropathie et le troisième (C) regroupait 43 enfants ayant une uropathie obstructive et un rein non fonctionnel.

Chez la grande majorité des patients suivis au cours des 10 années, la pression artérielle (PA) était au-dessous du 95e percentile, et les médianes de PA n’ont pas augmenté. Cependant, une HTA a été trouvée à significativement plus souvent dans le groupe C.

Dans chacun des groupes, l’étude met en évidence un accroissement significatif des taux de créatinine sérique avec l’âge. Dans le groupe C, les taux médians de créatinine sérique étaient  significativement plus élevés que dans le groupe A, dans toutes les catégories d’âge, et à l’âge de 10 ans, la créatininémie était significativement plus basse chez les enfants du groupe A en comparaison de ceux du groupe B.

À l’âge de 10 ans, la médiane du rapport protéinurie/créatininurie était significativement plus élevée chez les patients du groupe C que chez ceux des groupes A et B, et la protéinurie a augmenté avec l’âge dans le groupe C. Exceptionnelle dans les groupes A et B, la protéinurie était présente chez 12 patients sur 31 du groupe C à 5 et 10 ans. 

Les médianes de débit de filtration glomérulaire  (DFG) sont restées dans des valeurs normales sur la période de 10 ans d’évaluation, les DFG, étant néanmoins significativement plus faibles dans le groupe C que dans les groupes A et B, dans toutes les catégories d’âge. Chez les patients du groupe A, le DFG était inférieur à 80 ml/min/1,73 m2 dans 2 cas sur 36 à 2 ans, 4 sur 36 à 5 ans, et 2 sur 16 patients à 10 ans ; les chiffres correspondants concernent, dans le groupe B, 3 patients sur 20 à 2 ans, 2 sur 20 à 5 ans et 1 sur 16 à 10 ans, et, dans le groupe C, 14 patients sur 43 à 2 ans, 16 sur 43 à 5 ans et 9 sur 31 à 10 ans.

Cette étude met en évidence un débit de filtration glomérulaire plus bas, une HTA et une protéinurie plus fréquentes dans le groupe d’enfants nés avec un rein fonctionnel unique ayant une uropathie obstructive, et les auteurs insistent sur la nécessité du suivi à long terme pendant et après l’enfance.

Dr Claudine Goldgewicht

Référence
Vu K-H et coll. Renal outcome of children with one fonctioning kidney from birth. A study of 99 patients and a review of the litterature. Eur J Pediatr, Publication avancée en ligne, 17 octobre 2007.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article