Un traitement pour la cardiopathie de Tako-tsubo

Le ballonnement aigu du ventricule gauche (VG) connu sous le nom de “Tako-Tsubo” a été initialement décrit au Japon chez des patients ayant subit un choc émotionnel. Il se caractérise par une atteinte aiguë du VG de cause extra cardiaque et régressant spontanément. Cependant, il peut s’y associer une obstruction « mid-ventriculaire » gauche susceptible de se compliquer d’hypotension réfractaire.

Une équipe japonaise a donc fait l’hypothèse qu’un traitement par ß-bloquants pourrait aider à lever l’obstacle et donc contribuer à améliorer les patients. Trente-quatre patients (12 hommes et 22 femmes, d’âge moyen 64±17 ans) souffrant de Tako-tsubo ont été enrôles entre 2002 et 2005. L’impact d’une perfusion de propranolol (0,05 mg/kg sans dépasser 4 mg) sur les paramètres hémodynamiques et échocardiographiques a été mesuré chez treize patients.
Une obstruction médio-ventriculaire était présente chez 8 des 34 patients (gradient de pression maximal : 28 à 140 mmHg). 
Les caractéristiques démographiques, les symptômes et le bilan biologique  de ces 8 malades ne différaient pas de ceux des autres patients à l’exception d’une propension plus importante à présenter une hypotension et des ondes Q sur l’électrocardiogramme. Le propranolol a permis une réduction du gradient qui est passé en moyenne de 90 ± 42 à 22 ± 9 mmHg et une majoration de la tension systolique qui est passée de 85 ± 11 à 116 ± 20 mmHg ainsi que de la fraction d’éjection (43 ± 4 % contre 30 ± 7 %). Chez tous les patients, les modifications du gradient ont été associées de façon linéaire aux modifications de la tension systolique et de la fraction d’éjection.

Le traitement par propranolol intraveineux semble donc pouvoir utilement traiter l’obstruction ventriculaire gauche dynamique associée à certaines formes de Tako-tsubo.

 

Illustration : exemple de "Tako-Tsubo" (piège à pieuvre)

Dr Benoît Tyl

Référence
Yoshioka T et coll. Clinical implications of midventricular obstruction and intravenous propranolol use in transient left ventricular apical ballooning (Tako-tsubo cardiomyopathy). Am Heart J 2008;155:526.e1-526.e7.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article