Surpoids et obésité de l’enfant : l’épidémie frappe la Chine

Une étude, menée à très grande échelle, en Chine, en milieu urbain, a déterminé la prévalence du surpoids et de l’obésité chez l’enfant et l’adolescent, et analysé les tendances évolutives des deux dernières décennies de cet excès de poids, devenu une préoccupation majeure de santé publique dans le pays.

L’étude a analysé les données de séries d’enquêtes transversales conduites dans le cadre du Survey on Students’ Constitution and Health, auprès d’écoliers, collégiens et étudiants, âgés de 7 à 18 ans, tirés au sort dans 30 provinces de Chine. Elle a porté sur les données des enquêtes de 1985, 1991, 1995 et 2000 ; chacune de ces séries comptant plus de 200 000 sujets, et pour chaque sous-groupe d’âge et de sexe de 178 à 185 sujets par province.

Les résultats montrent que « l’épidémie » de surpoids et d’obésité de l’enfant et de l’adolescent sévit déjà dans les régions urbaines de Chine, avec un gradient de distribution fortement lié au statut socio-économique des populations d’étude.
Dans les agglomérations les plus développées, à Shanghai, et dans d’autres grandes villes mais aussi moyennes et petites villes du littoral, et à Pékin, la prévalence de l’obésité, de 10 à 15 % chez les garçons et chez les filles, atteint dans certains groupes les niveaux observés dans les pays développés. L’analyse des données de l’enquête 2000 laisse apparaître chez les garçons âgés de 7-18 ans, à Pékin, une prévalence moyenne du surpoids de 17 % et une prévalence de l’obésité de 10 %, et, chez les filles, de 10,7 % et 5,2 % respectivement.

En revanche, la prévalence de l’obésité s’est avérée plus basse dans la plupart des villes intérieures, qui représentent plus de 60 % de la population totale du pays : les prévalences moyennes étaient, dans l’enquête 2000, de 9,3 % pour le surpoids et de 3,1 % pour l’obésité chez les garçons de 7 à 18 ans, et respectivement de 5,2 % et 2 % chez les filles. 
L’étude met ainsi en évidence un gradient est-ouest de prévalence, fortement lié au statut socio-économique, entre villes prospères du littoral et villes intérieures des zones en développement de l’ouest du pays, qui reflète les disparités régionales de revenus et de consommation alimentaire par habitant, et d’accès des enfants à une alimentation énergétique.

Elle met en évidence aussi un gradient nord-sud de prévalence, lié à des profils de croissance différents, la taille moyenne ; le poids et l’indice de masse corporelle moyens des enfants du sud étant plus bas que ceux du nord. Des facteurs géographiques, climatiques et d’alimentation contribuent vraisemblablement à ces différences, qui restent encore inexpliquées, mais font qu’à Shanghai, où le niveau économique est plus élevé qu’à Pékin, la prévalence de l’obésité est bien moindre que dans la capitale, notamment chez les adolescentes.    

L’analyse des tendances évolutives montre une augmentation considérable de la prévalence du surpoids et de l’obésité entre les enquêtes 1985 et 2000, avec un accroissement particulièrement fort au cours des cinq dernières années. À Pékin, par exemple, la prévalence moyenne du surpoids est passée de 4,1 % en 1985 à 11,3 % en 1995, et à 17 % en 2000 chez les garçons de 7 à 18 ans, et de 3,6 % à 8,2 % en 1995, et à 10,7 % en 2000 chez les filles de la même tranche d’âge.

Cette étude, qui a porté sur les données de quatre séries d’enquêtes menées à très grande échelle, révèle de fortes prévalences du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les adolescents des villes chinoises, rejoignant celles des pays occidentaux, en particulier dans les grandes agglomérations du littoral. Les auteurs considèrent que l’épidémie de surpoids et d’obésité ne fait que commencer en Chine, et impose des programmes de prévention, sur l’amélioration de l’équilibre entre apports et dépenses et sur les interventions visant à modifier les habitudes de vie des enfants.

Dr Claudine Goldgewicht

Références
Ji CY et coll. : The prevalence of childhood overweight/obesity and the epidemic changes in 1985-2000 for Chinese school-age children and adolescents. Obes Rev 2008 ; 9 [Suppl 1] : 78-81.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article