La protéine TIP30 serait associée à la progression du cancer prostatique

TIP 30 est un répresseur transcriptionnel interagissant avec Tat, protéine multifonctionnelle libérée par le VIH. Cette protéine possède plusieurs des caractéristiques des suppresseurs de tumeur dans certaines cellules humaines ou murines. Il a été par ailleurs rapporté que la délétion du gène TIP30 augmente la tumorigenèse chez les souris femelles knock out.

Des pathologistes de l’Université Harvard à Boston ont analysé l’expression du gène TIP30 dans les bases de données de plusieurs études de cancers prostatiques humains utilisant des biopuces à ADN. Ils ont montré par étude immunohistochimique que l’expression nucléaire de TIP30 était associée à la progression du cancer de la prostate ainsi qu’aux métastases dans les cancers primitifs et métastatiques de la prostate. Ils ont également montré que le knockdown de TIP30, par l’intermédiaire de l’utilisation d’un plasmide exprimant l’ARN court en épingle à cheveux (short-hairpin RNA), supprimait la croissance cellulaire des cellules cancéreuses prostatiques PC3 et LNCaP. La surexpression ectopique de TIP30 stimulait le potentiel métastatique des cellules cancéreuses prostatiques dans un essai d’invasion in vitro alors que le knockdown de TIP30 inhibait l’invasion des cellules cancéreuses prostatiques. Enfin, les chercheurs ont démontré que la surexpression ectopique de TIP30 augmentait la transcription médiée par les récepteurs androgènes, alors que le knockdown de TIP30 entraînait une diminution de l’activité transcriptionnelle.

Ces données montrent que TIP30 joue un rôle dans la progression du cancer de la prostate et que la surexpression de TIP30 peut favoriser la croissance des cellules cancéreuses ainsi que les métastases.

Dr Arielle Lellouch-Tubiana

Référence
Zhang H et coll. : TIP30 is associated with progression and metastasis of prostate cancer. Int J Cancer. Publication avancée en ligne le 4 juin 2008.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article