Peut-on prédire le risque de dermatite atopique ?

Une équipe taïwanaise s’est intéressée au rôle éventuel des neuromédiateurs dans la dermatite atopique. Une étude nichée cas-contrôle a été conduite à l’intérieur d’une étude prospective menée sur une cohorte de naissance. On a examiné les taux d’IgE mais aussi du facteur de croissance neuronale (NGF) et du peptide vaso-intestinal (VIP) dans le sang maternel et celui du cordon à la naissance. Les mères avaient complété des questionnaires à la même époque.

Quarante cas de dermatite atopique ont été décelés lors de la période de suivi et ont été appariés à 80 enfants sains de la cohorte.

Des courbes ROC (Receiver Operating Characteristic) ont été utilisées pour vérifier l’intérêt  des biomarqueurs dans la prédiction de la dermatite atopique.
Les taux de NGF se sont avérés significativement plus élevés chez les enfants qui ont eu par la suite une dermatite atopique que chez les sujets contrôles (moyenne ± DS : 65,47±44,45 vs. 49,21±12,18 pg/mL dans le sang de cordon et 89,68±41,04 vs. 66,96±23,05 pg/mL dans le plasma maternel) (p<0,05).
Les taux de VIP étaient également plus élevés mais de façon non significative.

Le taux plasmatique de NGF pourrait être un meilleur marqueur biologique prédictif de la dermatite atopique de l’enfant que celui des IgE (aire sous la courbe ROC = 0,65 vs 0,61 pour le sang du cordon et 0,69 vs 0,61 pour le plasma maternel).

Les taux maternels de NGF étaient significativement plus élevés pour les patients ayant une dermatite atopique que celle-ci soit intrinsèque (96,18±48,15 pg/mL) ou extrinsèque (86,18±37,3 pg/mL) par rapport aux sujets contrôles (66,96±23,05 pg/mL) (p<0,05).

Une corrélation significative a, de plus, été mise en évidence entre la présence d’un stress pendant la grossesse (rapporté par la mère) et les taux maternels de NGF (r=0,22, P=0,02).

Dr Geneviève Démonet

Référence
Wang J et coll.: Neuro-mediators as predictors of paediatric atopic dermatitis. Clinical & Experimental Allergy 2008; 38 : 1302 - 1308

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article