Neuropathie autonome cardiovasculaire du diabète : la progression à 7 ans dépend de l’équilibre glycémique

La neuropathie autonome cardiovasculaire est une des complications fréquente mais parfois méconnue du diabète. Elle est corrélée à la mortalité cardiovasculaire des patients atteints d’un diabète de type 2.

L’objectif de cette étude longitudinale était de déterminer si l’équilibre glycémique est associé à la progression de la neuropathie autonome cardiovasculaire. Pour cela, 1 021 patients ayant un diabète de type 2 (âge moyen 50 ans, durée moyenne du diabète 7 ans, HbA1c moyenne à l’inclusion 8,6 %) ont été inclus de 1999 à 2000 et suivis jusqu’en 2006-2008. La neuropathie autonome cardio-vasculaire a été évaluée à l’inclusion et après un suivi moyen de 7,5 ans par différents tests de la variabilité de la fréquence cardiaque (ratio expiration-inspiration, réponse à la manoeuvre de Valsalva et aux changements posturaux). L’HbA1c a été mesurée tous les 6 mois.

Parmi les 783 patients indemnes de neuropathie autonome cardiovasculaire à l’inclusion, 34,5 % ont développé cette complication lors du suivi. Les facteurs associés à l’apparition de cette complication étaient un âge plus élevé (p  < 0,001), une durée du diabète plus importante (p < 0,001), une HTA (p = 0,005), l’existence d’une rétinopathie diabétique (p < 0,001) ou d’une néphropathie (p = 0,004). Après prise en compte de ces variables ainsi que du tabagisme on retrouvait une forte association entre le développement d’une neuropathie autonome cardiovasculaire et l’équilibre glycémique évalué par l’HbA1c moyenne au cours des 7,5 années. Par rapport aux patients dont l’HbA1c moyenne était ≤ 7 % ceux dont le taux moyen était > 9 % avaient un risque augmenté d’un facteur 3 de développer une neuropathie autonome cardiovasculaire.

Le risque de développer une neuropathie autonome cardiovasculaire est donc fortement corrélé à l’équilibre glycémique ainsi qu’à l’existence de complications micro-vasculaires chez les patients ayant un diabète de type 2.

Dr Laurence Du Pasquier

Référence
Ko SH et coll : Progression of cardiovascular autonomic dysfunction in patients with type 2 diabetes : A 7-year follow-up study. Diabetes Care 2008 ; 31:1832-1836.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article