Diabète de type 2 : on ne peut se fier ni aux boissons light ni aux jus de fruits

Le diabète de type 2 fait des ravages chez les femmes afro-Américaines. Face à cette situation, la consommation de boissons aux édulcorants de synthèse est tentante pour diminuer les apports caloriques et freiner la prise de poids. Selon deux études, cette mesure diététique a priori favorable serait en fait associée à une augmentation du risque de diabète de type 2, mais les résultats d’une troisième étude ne vont pas dans ce sens.

Une étude de cohorte prospective débutée en 1995 a inclus 59 000 femmes afro-Américaines qui ont fourni des informations précises sur leur consommation d’aliments solides et de boissons. Des questionnaires régulièrement remplis par les participantes entre 1995 et 2001 ont permis d’évaluer l’incidence du diabète de type 2. Une analyse intermédiaire de ces données a porté sur 43 960 femmes indemnes de cette maladie à l’état basal. Au cours d’un suivi de 338 884 sujets-années, 2 713 cas de diabète de type 2 ont été dénombrés.

L’incidence du diabète s’est avérée plus élevée en cas de consommation élevée de boissons pauvres en sucrose et de jus de fruits. Après ajustement en fonction des autres facteurs diététiques, le risque relatif de diabète de type 2 a été estimé à 1,24 en cas de consommation d’au moins deux « soft drinks» par jour, et à 1,31 pour les jus de fruits. L’association entre boissons allégées en sucre et diabète a été principalement expliquée par l’index de masse corporelle (IMC), ce qui n’est pas le cas pour l’association entre jus de fruit et diabète.

La consommation régulière de boissons aux édulcorants de synthèse semble favoriser le diabète de type 2 chez les femmes Afro-Américaines et les jus de fruits seraient aussi nocifs, si l’on en croit les résultats de cette étude de cohorte prospective.

Dr Philippe Tellier

Référence
Palmer JR et coll. : Sugar-Sweetened Beverages and Incidence of Type 2 Diabetes Mellitus in African American Women. Arch Inter Med. 2008;168:1487-1492.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Jus de fruits et diabète de type 2

    Le 03 novembre 2008

    J'aimerais avoir des précisions sur votre article : s'agit-il de jus de fruits frais, juste préparés ? Ou de jus en bouteille ? Ou de boissons à base de jus concentré ? Avec ou sans sucre rajouté ?
    Ce "détail" me semble primordial.

    Christine Lapchin

Réagir à cet article