Une cholécystite aiguë qui conduit à un cancer du sein

Les métastases du cancer du sein (KS) sont habituellement hépatiques, pulmonaires et osseuses, plus rarement ovariennes et cutanées. Mais il est exceptionnel qu’elles atteignent la vésicule (4 cas publiés). Les métastases vésiculaires sont de toute façon très rares et elles s’observent plutôt à partir de mélanomes ou de cancers digestifs ou biliaires.

Le cas présent concerne une femme de 46 ans, qui consulte pour une douleur spasmodique de l’hypochondre droit ; c’est le troisième épisode de ce type en quelques mois. Dans ses antécédents, on note une mastectomie droite deux ans plus tôt pour un KS canalaire infiltrant avec envahissement ganglionnaire. Le bilan récent (radiographie thoracique, scanner) est normal.

L’examen clinique retrouve une défense de l’hypochondre droit, et l’échographie met en évidence une microlithiase dans une vésicule aux parois épaissies, et une voie biliaire non dilatée. Le diagnostic de cholécystite lithiasique est porté, et, conséquemment, il est procédé dans les 48 h à une cholécystectomie sous cœlioscopie, l’exploration abdominale à cette occasion  se révélant par ailleurs normale. Les suites sont simples.

La vésicule est retrouvée distendue et remplie de petits calculs. L’histologie, tout en confirmant une cholécystite chronique (fibrose et infiltrat inflammatoire) découvre des métastases d’un KS peu différencié dans la musculeuse et la séreuse, avec des cellules caractéristiques ; l’immuno-histochimie est positive pour la cytokératine, mais il n’y a pas de récepteurs hormonaux. Il n’y a aucun indice de cancer primitif de la vésicule ni même de dysplasie. On compare les coupes avec celles du KS opéré antérieurement ce qui permet de confirmer une similitude histologique.

Parmi les marqueurs tumoraux évalués,  seul le CA 15-3 s’avère élevé.  La mammographie du sein restant est normale, de même que la scintigraphie osseuse et le scanner corps entier.

Malgré la polychimiothérapie, la patiente décède un an plus tard dans un tableau de carcinose péritonéale.

Dr Jean-Fred Warlin

Référence
Manouras A et coll. : Metastatic breast carcinoma initially presenting as acute cholecystis: a case report. Eur J Gynaec Oncol., 2008;(19)2:179-81.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article