Conditionnement de l’air inspiré et rhinosinusite avec polypose

Une équipe allemande a évalué l’influence de la chirurgie endosinusienne sur la qualité de l’air inspiré par le nez chez des patients atteints de rhinosinusite avec polypose. Les auteurs, dans une étude prospective, ont comparé 35 patients, d’âge moyen 51 ans, ayant une rhinosinusite chronique avec polypose réfractaire au traitement médical, avec 22 sujets sains (âge moyen 25 ans). Les patients ont subi une chirurgie endosinusienne avec ou sans septoplastie et turbinoplastie.

Le conditionnement de l’air inspiré a été évalué avant et après chirurgie et une rhinomanométrie acoustique et une rhinomanométrie antérieure ont été effectuées. Les résultats montrent que le débit et le volume de l’air nasal inspiré sont améliorés après chirurgie. De même, la température de l’air est augmentée chez les patients qui ont bénéficié de la chirurgie.

En revanche, six semaines après la chirurgie, l’humidification nasale n’est ni améliorée, ni aggravée.

Dr G.Gertner

Références
Papp J, Leiacker R, Keck T, Rozsasi A,
Kappe T. Nasal-air conditioning in patients with chronic rhinosinusitis and nasal polyposis. Arch Otolaryngol Head Neck Surg 2008 ; 134 (9) : 931-5.

Copyright © Len medical, OPA pratique, octobre 2008

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article