Pelade et teigne par le petit bout de la lorgnette…

Il n’est pas rare, chez l’enfant, d’être confronté au diagnostic d’une plaque alopécique isolée pour laquelle, en l’absence de signes inflammatoires, il est difficile cliniquement de faire la différence entre pelade et teigne microsporique.

A partir de l’observation de 2 enfants présentant une teigne microsporique du cuir chevelu, les auteurs rappellent les différences que l’on constate entre teigne et pelade lors de l’examen dermatoscopique. Au cours de la teigne, on observe de nombreux cheveux cassés courts et surtout des cheveux en virgule tout à fait reconnaissables. Au cours de la pelade, il n’y a pas de cheveux en virgule mais on retrouve des cheveux en points d’exclamation très classiques et de petits disques jaunes (yellow dots) à l’émergence des cheveux peladiques tout à fait caractéristiques et plus récemment décrits.

Voici donc 2 signes qui peuvent permettre, devant une plaque alopécique non squameuse et isolée, de différencier pelade et teigne alopéciante. 

Dr Patrice Plantin

Références
Slowinska M et coll. : Comma hairs : A dermatoscopic marker for tinea capitis. A rapid diagnosis method. J Am Acad Dermatol 2008;59: S77-79

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article