Flashs du 18 décembre

Les chirurgiens américains à l’origine de la quatrième greffe de visage du monde doivent eux aussi faire face à la polémique

L’équipe de Maria Siemionow a expliqué que l’intervention destinée à réaliser une greffe de 80 % du visage de la patiente avait duré 22 heures. La patiente était privée de nez, de palais et ne pouvait respirer qu’à l’aide d’une trachéotomie. Plusieurs spécialistes américains d’éthique médicale ont cependant préféré insister sur les risques liés à une telle greffe plutôt que sur l’espoir qu’elle représente pour la patiente. « C'est une chose de passer sa vie avec un visage terriblement défiguré, mutilé, blessé. C'en est une autre de le voir se transformer en expérience ratée », a ainsi commenté le docteur en bioéthique Arthur Caplan.

 

Le plus célèbre amnésique du monde est mort

Henry Gustav Molaison est mort à l’age de 82 ans. Souffrant d’épilepsie, cet américain avait été opéré en 1953 par un neurochirurgien, intervention qui l’avait privé de la possibilité de former de nouveaux souvenirs. Son cas avait passionné de nombreux neurologues.

 

Le tribunal de Colmar refuse de reloger une femme se prétendant électrosensible

 

Violence conjugale : une campagne d’intérêt général sera lancée en 2009

Pour en savoir plus, cliquez ici.


 

Interdiction de fumer dans les lieux publics : les restaurateurs et hôteliers confirment la baisse de leur chiffre d’affaire

Cependant, en matière de santé publique, l’impact serait réel. Le président de l’Office français de prévention du tabagisme évoque une importante et rapide baisse de la pollution intérieure dans les lieux de convivialité.

 

Choléra au Zimbabwe : 1 111 morts selon un dernier bilan de l’ONU

Par ailleurs en 2008 en République démocratique du Congo, le choléra a tué 200 personnes.

 

« Tcher Mobile » : deux associations lancent une campagne peu mesurée contre les portables dédiés aux enfants


 

A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article