L’ablation par radiofréquence beaucoup plus efficace que les anti-arythmiques dans la l’AC/FA !

L’arythmie auriculaire par fibrillation auriculaire (Ac/Fa) est le plus fréquent des troubles du rythme. Elle est le plus souvent traitée par anti-arythmiques (AA). L’efficacité modeste et les effets secondaires de ces médicaments ont conduit à la recherche d’autres modalités thérapeutiques. L’ablation par radiofréquence (RF) est maintenant considérée comme une alternative viable au traitement par AA. Plusieurs études randomisées ont comparé les deux options thérapeutiques et leur analyse est susceptible d’éclairer le praticien sur leurs efficacités relatives.

Une revue systématique de la littérature a été effectuée indépendamment par deux auteurs, et une analyse statistique effectuée, pour comparer l’efficacité relative des deux traitements.

Six études randomisées ont pu être identifiées. Cinq s’intéressaient aux Ac/Fa paroxystiques, une aux Ac/Fa chroniques. Le risque relatif de récidive à un an était de 33 % avec la RF (intervalle de confiance [0,21 ; 0,51]). La méta-analyse de ces études a donc permis de montrer qu’à un an, la RF réduisait de 65 % le risque de récidive d’Ac/Fa par rapport aux AA.

Dr Benoît Tyl

Référence
Nair GM et coll. : A Systematic Review of Randomized Trials Comparing Radiofrequency Ablation with Antiarrhythmic Medications in Patients with Atrial Fibrillation. J Cardiovasc Electrophysiol 2009 Feb ; 20 (2) : 145-6.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article