Le périmètre abdominal pour estimer la pression intra-abdominale en réa ?

Le diagnostic précoce de l’augmentation de la pression intra-abdominale a un impact majeur sur la morbidité et la mortalité des patients admis en réanimation.

De ce fait, la mesure de la pression intra-abdominale (PIA) revêt une grande importance en pratique clinique. Les techniques de mesure actuelles sont invasives ce qui est un frein à une utilisation plus large, et le développement de méthodes moins lourdes est nécessaire. Des auteurs ont suggéré que périmètre abdominal (PA) pouvait être considéré comme un indice indirect de la PIA. Le but de l’étude de cohorte prospective menée en service de réanimation par Malbrain et coll., d’Antwerpen en Belgique, était de préciser les corrélations entre PA et pression intra-abdominale.

La PIA a été mesurée par la technique dite de référence, utilisant un capteur de pression intra-vésical au moyen d’une sonde urinaire, avec un système clos modifié. Le PA a été mesuré au niveau de la hauteur ombilicale. Les mesures de la PIA ont été comparées à celles du PA utilisant les tests de corrélation standard de Pearson, complétés par l’analyse de Bland-Altman.

Deux cent trente-sept paires de mesures ont été faites chez 26 patients de réanimation. L’âge moyen de la population étudiée était de 69,8 ± 15,2 ans, le sex ration 1/1, l’APACHE 2 (score de gravité US) de 26,5 ± 9,2, le SAPS II (Score de gravité Européen) de 58 ± 15. La PIA était de 10,8 ± 4,9 mmH2O, et le PA de 101±19,2 cm. L’étude de corrélation entre les deux séries de mesures a montré une corrélation significative mais faible, R²=0,21, p=0,04. Les corrélations ont été meilleurs en utilisant les différences de mesure dits ΔPAI et ΔPA, mais les écarts restaient considérables. L’analyse en Bland-Altman n’a pas abouti à de meilleurs résultats.

Le caractère monocentrique et le faible nombre de patients inclus, le fait que les mesures n’étaient pas faites en aveugle, le fait également que la mesure du PA a été réalisée seulement au niveau ombilical, ce qui a pu être à l’origine d’une importante variabilité inter observateurs, et enfin l’absence de données anthropométriques et diagnostiques (qui auraient été très intéressantes) affaiblissent quelque peu les résultats de cette étude, par ailleurs de design relativement simple, proche de la pratique quotidienne du réanimateur.

En tout état de cause, il apparaît ici que le périmètre abdominal est faiblement corrélé à la pression intra-abdominale, et de ce fait, n’est pas un reflet correct de la pression intra-abdominale. Quoi qu’il en soit, la mise au point d’outils non invasifs pour estimer la pression intra-abdominale reste nécessaire et une voie de recherche prometteuse.

Dr Karim Chadda

Référence
Malbrain MLNG et coll. : Can the abdominal perimeter be used as an accurate estimation of intra-abdominal pressure? Critical Care Medicine 2009; 37:316-319

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article