Co-infection VHC/VHB, traitez le virus C sans hésiter

La co-infection par les virus des hépatites B et C (VHB et VHC) est fréquente dans les zones d’endémie des deux virus.

La combinaison interféron pégylé (peg-INF) et ribavirine est le traitement de référence chez les patients mono-infectés par le VHC, mais la prise en charge des patients co-infectés  par VHC/VHB est moins bien codifiée.

Cette étude a  concerné des patients co-infectés par le VHB et le VHC de génotype 1, 2 et 3 : 321 patients Taïwanais ayant une hépatite C active, dont 161 étaient également infectés par le VHB (positifs pour l’antigène HBs), ont été inclus.

Les patients infectés par un VHC de génotype 1 ont été traités par du peg-INF alfa-2a (180 μg/semaine) et de la ribavirine (1000–1200 mg/j) pendant 48 semaines.

En cas d’infection par un génotype 2 ou 3 la dose de ribavirine était limitée à 800 mg/j, le traitement étant poursuivi 24 semaines.

La réponse virologique soutenue (RVS) a été définie par un ARN du VHC < 25 UI/ml, 24 semaines après la fin du traitement.

Chez les patients infectés par un VHC de génotype 1 les taux de RVS ont été de 72,2 % en cas de co-infection et 77,3 % pour les infections au seul VHC.

Pour les malades infectés par un virus C de génotype 2 ou 3, les taux de RVS ont été de 82,8 % et 84,0 % respectivement.

La PCR du virus B s’est positivée chez 36,3 % des 77 patients co-infectés VHC/VHB et ayant un ADN du VHB indécelable avant la mise en route du traitement, sans que cela ne s’accompagne de poussée cytolytique.

Une négativation de l’antigène HBs a été observée chez 18 des 161 (11,2 %) patients co-infectés VHC/VHB.

Cette étude montre donc qu’un traitement de l’hépatite C combinant interféron pégylé alfa-2a et ribavirine a la même efficacité chez les patients mono-infectés par le VHC ou co-infectés VHC et VHB.

Pr Marc Bardou

Référence
Liu CJ et coll. : Peginterferon Alfa-2a Plus Ribavirin for the Treatment of Dual Chronic Infection With Hepatitis B and C Viruses. Gastroenterology 2009; 136: 496-504.e3

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article