Flashs du 13 mars

Trois humanitaires membres de Médecins sans frontières Belgique kidnappés au Darfour

Une infirmière canadienne, un médecin italien et un responsable de projet français ont été enlevés mercredi soir. Les ravisseurs ont fait savoir ce matin qu’ils exigeaient le paiement d’une rançon en échange de leur libération.

 

Epinglé dans un livre enquête, le directeur du CHU de Caen démissionne

Trois journalistes du Point, dénoncent dans un livre à paraître, intitulé « Le Livre noir des hôpitaux », les dépenses très élevées de rénovation et de décoration engagées par Joël Martinez dans son logement de fonction. Elles atteindraient en effet 836 997 euros selon les journalistes. Après avoir avoué aux syndicats : « Je n’ai pas maîtrisé les dépenses de rénovation du pavillon que j’occupe », Joël Martinez a choisi hier de démissionner.

 

Publicités promouvant les aliments gras auprès des enfants : Roselyne Bachelot assure que les engagements des industriels seront contrôlés

Alors que la suppression de ces publicités pendant les programmes jeunesses a été exclue, au bénéfice d’une charte signée par les industriels et les annonceurs, Roselyne Bachelot a affirmé ce matin que des « mesures plus coercitives » pourraient être prises, si nécessaire.

 

Réglementation des allégations santé concernant les aliments : Barroso reste sur sa faim

Bruxelles souhaitait inclure, dans une réglementation des « allégations santé » qu’elle prépare actuellement, tous les aliments de base. Cependant, face à la fronde soulevée par cette initiative, notamment chez les boulangers allemands producteurs de pain complet, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso vient d’y renoncer.

 

Les Français ne sont pas des grands buveurs… d’eau

A l’occasion du salon du Medec, le médecin nutritionniste Pascale Modaï s’est inquiété de la faible consommation en eau des Français, qui ne boivent en moyenne que 1,368 litre d’eau par jour.

 

La crise touche aussi les ONG

Handicap international a annoncé il y a quelques jours la suppression de 46 postes. 

 

Une étude américaine confirme que l’exposition à la pollution à l’ozone augmente les risques de décès


A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article