Allergique aux LTP : quelle salade !

La laitue (Latuca sativa) est un légume de la famille des composées. Des réactions systémiques ont été rapportées après ingestion de cette salade et ont été tantôt attribuées à une profiline, panallergène responsable de la réactivité croisée entre pollens et légumes, tantôt à une protéine de transfert lipidique (LTP), Lac s 1, allergène majeur de la laitue.

Un nouveau travail a été effectué en Espagne sur 2 patients ayant présenté une anaphylaxie après avoir mangé de la laitue. Tous deux avaient aussi des symptômes avec les fruits de la famille des rosacées. Deux sujets non allergiques ont  servi de témoins.

Le bilan a compris des prick-tests cutanés avec des aéro-allergènes usuels, des tests alimentaires avec des aliments natifs : pomme, pêche, laitue et un dosage d’IgE spécifiques de la pêche et de la laitue. Les deux patients avaient des prick-tests cutanés et des IgE spécifiques positifs pour la laitue.

Une séparation protéique d’un extrait de laitue a été effectuée par SDS-PAGE (Sodium Dodecyl Sulfate Polyacrylamide Gel Electrophoresis). Une liaison IgE spécifique a été mise en évidence avec le sérum des patients pour une protéine unique d’environ 14 kDa de poids moléculaire. La digestion et le traitement par la chaleur n’ont pas affecté la capacité de cette protéine à lier l’IgE qui pourrait donc être Lac s 1. Pour le confirmer, un extrait de peau de pêche enrichi en Pru p 3 (allergène majeur de la pêche) a été préparé. Lac s 1 et Pru p 3 ont en commun 66 % de leur séquence d’acides aminés. Les sérums des patients ont reconnu cette LTP. Le test d’inhibition a prouvé que l’allergène trouvé dans l’extrait de laitue et « reconnu » par les patients était fortement inhibé à la fois par la LTP de l’extrait de peau de pêche et par rPru p 3.

L’allergène impliqué dans la réaction à la laitue était donc bien une LTP, connue pour être responsable de manifestations allergiques sévères dans le sud de l’Europe.

Dr Geneviève Démonet

Référence
Bascones A et coll. : Lettuce-Induced Anaphylaxis. Identification of the Allergen Involved. J Investig Allergol Clin Immunol 2009; Vol 19(2) :154-157

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article