Le président de la région Paca interpelle Roselyne Bachelot sur les quotas d'étudiants infirmiers

Marseille le 15 juin 2009. Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Michel Vauzelle, a demandé au ministre de la santé de réexaminer le quota d'étudiants infirmiers fixé pour la rentrée 2009 dans sa région. Le 29 mai un arrêté paru au Journal officiel avait fixé à 30 515 le nombre d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat d'infirmier pour l'année scolaire 2009-2010. C’est 173 de moins que l’an dernier.

Après une hausse de 260 places entre 2007 et 2008, le quota de la région Paca n'a pas évolué en 2009, stagnant à 2 000 étudiants infirmiers. Or Michel Vauzelle avait explicitement demandé 2 114 places pour la rentrée 2009. Ces places sont nécessaires selon lui "pour répondre aux enjeux de santé publique auxquels la région doit faire face aujourd'hui".

Depuis la loi du 13 août 2004 les régions ont la responsabilité du financement des  formations initiales du travail social, des professions paramédicales et des sages-femmes. Et c’est bien sûr à la suite de cette décentralisation que la région PACA donne son avis sur ces quotas. A l’époque, ce transfert de responsabilité n’avait fait l’objet d’aucune consultation préalable par l’Etat et ne s’est pas accompagnée des moyens financiers suffisants pour les régions.

12 500 départs à la retraite

En février 2008, un schéma régional des formations sanitaires et sociales en Paca avait été élaboré en concertation avec l'ensemble des acteurs locaux et les services déconcentrés de l'Etat. Il avait mis en exergue les difficultés de recrutement que connaît la profession d'infirmier sur le territoire de Paca.

Il soulignait aussi que "ces difficultés allaient s'accroître dans les cinq années à venir du fait du départ à la retraite annoncé de plus de 12 500 professionnels". La région avait d’ailleurs déjà réclamé en 2008 l'ouverture de 750 places supplémentaires.Une demande qui avait été partiellement satisfaite. Pour 2009, le ministère de la santé n’a pas encore donné sa réponse.

LW

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article