Un vaccin contre l’infection à cytomégalovirus

Un premier pas vient d’être franchi vers la prévention des infections à CMV, responsables de handicaps multiples chez le nouveau-né. Dans cette étude de phase 2, un nouveau vaccin recombinant contenant la glycoprotéine B de l’enveloppe virale et un adjuvant (MF59) a été évalué versus placebo. Trois doses ont été données à 0, 1 et 6 mois chez 464 femmes séronégatives dans l’année suivant une grossesse menée à terme.

La recherche d’une infection à CMV a été effectuée durant 42 mois (anticorps IgG contre les protéines du CMV) ; une infection a été confirmée par culture ou immunoblot. Après un suivi minimal de 1 an, 46 infections ont été confirmées, 18 dans le groupe vaccinal et 31 dans le groupe placebo, soit une efficacité vaccinale de 50 %.

Un enfant du groupe vaccinal= a développé une infection congénitale, 3 dans le groupe placebo.

L.E.

Référence
Pass RF et coll. : Vaccine prevention of maternal cytomegalovirus infection. N Engl J Med 2009 ; 360 : 1191-9.

Copyright © Len medical, Gynecologie pratique, mai 2009

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article