Le PET scan permet le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer

Un des enjeux de la recherche dans la maladie d’Alzheimer (MA) est de diagnostiquer précocement la maladie avant le stade démence afin d’utiliser des substances interférant avec le processus amyloïde. Les biomarqueurs du LCR (phosphotau, tau, protéine amyloïde) peuvent être positifs dès le stade déclin cognitif léger (MCI), mais nécessitent la réalisation d’une ponction lombaire, examen difficile à répéter en pratique quotidienne.  Le 11C-PIB PET scan est actuellement le seul examen permettant de visualiser le dépôt de substance amyloïde, un des premiers événements du processus Alzheimer. Plusieurs travaux avaient montré que certains patients avec un MCI avaient un PET scan positif.

Le travail publié dans Neurology par une équipe finlandaise démontre que le risque de conversion vers une MA chez des patients avec un PET scan positif suivi pendant environ 3 ans (2,68 +/- 0,6 ans) est particulièrement important. Dix-sept des 31 patients MCI (55 %) avaient une rétention du 11C-PIB à l’inclusion dans l’étude, et chez 14 d’entre eux  (82 %), le diagnostic de MA a été posé pendant le suivi. Un seul des 14 MCI avec une PET scan négatif a évolué vers une  MA.

A noter que 47 % des patients MCI PIB+ ont évolué rapidement (en moins d’un an) vers une MA. Ces patients avaient une plus forte rétention du PIB sur les cortex cingulaire antérieur (p=0,027) et frontal (p=0,031) que les autres sujets. Le génotype de l’apolipoprotéine E a été associé avec une conversion plus rapide chez les patients PIB+ (p = 0,035). 

Cette étude confirme l’intérêt prédictif de ce type d’imagerie mais qui, pour le moment, n’est pas disponible en pratique en France.

Dr Christian Geny

Référence
Okello A et coll. : Conversion of amyloid positive and negative MCI to AD over 3 years : An 11C-PIB PET study. Neurology. Publication avancée en ligne le 22 juillet 2009.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article