De nouveaux anticorps pour le diagnostic de la cirrhose biliaire primitive

La cirrhose biliaire primitive (CBP) est une maladie hépatique à la physiopathologie complexe. Dans 95 % des cas le diagnostic repose sur la mise en évidence d’anticorps anti-mitochondries (AAM) qui réagissent avec au moins un des 5 composants de l’antigène M2 qui est le complexe 2-oxoacide deshydrogénase (COAD).

Cependant dans certaines séries de CBP, ce sont jusqu’à 15 % à 20 % des patients qui sont négatifs pour les anti-M2 en ELISA et western blot, alors que l’étude de leur sérum en immunofluorescence (IF) montre le marquage spécifique des AAM.

Le but de cette élude était de caractériser la cible antigénique de ces AAM non anti-M2.

Ce travail a consisté en l’analyse du sérum de 27 patients ayant une CBP prouvée cliniquement et histologiquement et positifs pour les AAM en IF, mais négatifs pour les anti-M2 en ELISA et western blot (WB).

Ces 27 patients ont été testés en WB contre divers surnageants obtenus après une centrifugation à 100 000 g de mitochondries de foie de rat, de cœur de bœuf et de rein de porc.

Ce sont 14 des 27 sérums positifs pour les AAM et négatifs pour les anti-M2 (52 %) qui réagissaient en WB avec une protéine de 60 kDa et 8 (29 %) avec une protéine de 80 kDa, toutes les deux étant présentes dans le surnageant de centrifugation à 100 000 g de mitochondries de cœur de bœuf.

Une comparaison de ces déterminants antigéniques avec ceux des antigènes M2 montrait qu’il n’y avait pas d’identité commune.

L’analyse MALDI–TOF de la bande de 60 kDa détectée en WB a permis d’isoler les enzymes mitochondriales suivantes: F1F0-ATPase, réductase ubiquinone du cytochrome C et l’acyl-CoA déshydrogenase.

En revanche, ces auteurs n’ont pas réussi à caractériser la protéine correspondant à la bande de 80 kDa.

Cette étude montre que le sérum des patients ayant une CBP, positifs pour les anticorps anti-mitochondrie (AAM), mais négatifs pour les anti-M2, contient des anticorps réagissant avec d’autres antigène mitochondriaux à 60 et 80 kDa et qui ne correspondent à aucun des déterminants M2.

Ces anticorps peuvent êtres mis en évidence, mais moins souvent, dans le sérum de patients qui ont une CBP classiquement positive pour les Ac anti-M2, mais pas dans le sérum de patients ayant d’autres maladies hépatiques et non hépatiques.

Il s’agit donc probablement d’une piste supplémentaire pour le diagnostique sérologique de la CBP.

Pr Marc Bardou

Référence
Feuchtinger M et coll. : Detection of novel non-M2-related antimitochondrial antibodies in patients with anti-M2 negative primary biliary cirrhosis. Gut 2009 ; 58 : 983-989.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article