Encore trop d’idées erronées sur l’allergie alimentaire dans la population générale !

La santé des patients ayant une allergie alimentaire dépend pour une part non négligeable de leur entourage. En effet, 76 % des décès liés à l’allergie alimentaire surviennent à l’extérieur du domicile… La connaissance de la maladie par la population générale est donc fondamentale.

Une étude a été menée aux Etats-Unis, par l’intermédiaire de questionnaires, pour évaluer la perception de la population générale sur cette pathologie.
Un échantillon de 2 148 adultes a été recruté à l’échelle nationale en février 2008 et ces sujets ont rempli un questionnaire validé (Chicago Food Allergy Research Survey for the General Public).

Les participants ont répondu correctement au questionnaire à 64,9 %. Le meilleur score obtenu concernait la sévérité potentielle de la maladie : presque 95 % des personnes interrogées savaient que l’allergie alimentaire peut avoir une issue fatale.

Cependant, les participants distinguaient mal « allergie et intolérance alimentaire ». Les croyances erronées étaient aussi largement répandues : environ la moitié des participants croyaient qu’il existe un traitement pour guérir l’allergie alimentaire, presque les deux tiers pensaient qu’un traitement quotidien préventif peut prévenir la survenue de l’allergie et plus de 40 % croyaient que l’éviction stricte de l’aliment en cause n’est pas le seul moyen de prévenir les réactions sévères...

Presque 85 % des personnes interrogées pensaient que les écoles devraient adopter des mesures pour mettre les enfants à l’abri de l’allergie alimentaire, mais la plupart étaient contre l’éviction systématique de l’arachide et la création de tables réservées aux enfants allergiques.

Il faut donc poursuivre la diffusion de l’information et lutter contre les idées fausses sur l’allergie alimentaire dans la population générale…

Dr Geneviève Démonet

Référence
Ruchi S et coll. : Food allergy knowledge, attitudes, and beliefs in the United States. Ann Allergy Asthma Immunol 2009 ; 103 (1) : 43-50.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article