Les pharmaciens hospitaliers déplorent un manque de transparence dans la formation des préparateurs

Paris, le 15 septembre. Dans un communiqué publié sur son site, le Syndicat National des Pharmaciens Praticiens Hospitaliers et Praticiens Hospitaliers Universitaires (SNPHPU) déplore un manque de transparence dans les enveloppes budgétaires allouées à la formation des préparateurs hospitaliers. Un « hold-up ? » se demande t-il en titre.

Le Syndicat, qui rappelle avoir œuvré pour une formation valorisante  des préparateurs hospitaliers, s’inquiète de constater que les budgets prévus n’ont pas tous été reçus : « Si ces enveloppes budgétaires ont été distribuées avec une destination précise (en l’occurrence « formation des préparateurs hospitaliers ») il semblerait que, localement, l’arrivée sonnante et trébuchante ne soit pas (toujours) constatée ou visible... », commente-t-il.

Pour l’année 2009, ces sommes correspondent au niveau national et en France métropolitaine seulement à 832 220 euros.

Le Syndicat déplore une transparence annoncée mais non inscrite dans le marbre du texte de loi HPST.

FB

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article