Flashs du 2 novembre

Renaissance pour la maternité de Valréas

Fermé en août, l’établissement va pouvoir rouvrir ses portes. Le ministère de la santé a pris acte du jugement du tribunal de Nîmes, qui le 9 octobre avait donné raison à ceux qui s’opposaient à la fermeture de la maternité. « Après examen de la situation, la commission exécutive a décidé de délivrer à titre provisoire l'autorisation d'exercer l'activité d'obstétrique jusqu'à ce qu'il soit statué au fond par le tribunal administratif de Nîmes », a déclaré à Jean-Claude Husson, directeur de l'ARH Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Pour Halloween, un groupe de consommateurs américains propose une étude qui fait peur

Le groupe « Campaign for Safe Cosmetics » assure que certains produits de maquillages pour enfants contiennent des traces de plomb, de nickel, de cobalt et de chrome sans qu’il en soit fait mention sur les étiquettes.

 

L’OMS et l’UNICEF lancent un nouveau plan de lutte contre la pneumonie

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

200 millions d’euros pourraient être économisées si les feuilles de soins électroniques étaient utilisées par tous !

Selon la CNAM, 68 % des médecins télétransmettent aujourd’hui leurs feuilles de soins. Les généralistes sont en la matière de meilleurs élèves, avec 73 % de télétransmission dans leur cabinet contre 59 % chez les spécialistes.

 

A Vérone, les pharmacies promeuvent l’allaitement

Dans les officines de la ville italienne, des espaces vont être aménagés pour permettre aux jeunes mamans de nourrir leur enfant au sein.

 

Un syndicat d’anesthésistes annonce la mise en place d’un « observatoire de la souffrance au travail »

Le SNphar s’inquiète de l’installation à l’hôpital de « techniques de management délétères ».


A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article