Quand les chewing-gums sont vivement recommandés

Nairobi, le vendredi 6 novembre 2009 – La lutte contre la malnutrition infantile dispose depuis dix ans d’un produit plébiscité par les organisations humanitaires baptisé Plumpy Nut. Cette pâte prête à l’emploi particulièrement nutritive, distribuée dans plusieurs pays d’Afrique par Médecins sans frontière (MSF) a contribué à sauver des milliers d’enfants de la malnutrition sévère. A cet outil pourrait s’ajouter un chewing-gum révolutionnaire, dévoilé hier par une entreprise danoise. La firme Gumlink a mis au point une pâte à mâcher qui contient 375 microgrammes de vitamine A : un élément essentiel dans les pays d’Afrique où les enfants sont nombreux à souffrir de déficit en vitamine A. Facile à utiliser et ne nécessitant pas de conditions particulières de conservation, ce chewing-gum est destiné en priorité aux enfants de deux à cinq ans à risque de malnutrition. Présenté cette semaine à l’occasion d’une conférence organisée à Nairobi par un groupe de réflexion danois dédié à la malnutrition, ce produit pourrait être vendu par paquet de six tablettes dans quelques mois au Kenya.

L.C.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article