AVC : les symptômes seraient-ils différents chez les femmes ?

Sachant que les femmes présentant un AVC ont 30 % de chances en moins de recevoir un thrombolytique comparativement aux hommes et que le délai à la mise sous traitement est plus important chez elles, les auteurs de cette étude ont recherché la cause de ces disparités, estimant qu’elle pourrait provenir d’une présentation symptomatique différente. Les symptômes présentés par des patients des deux sexes admis pour AVC ou ischémie transitoire ont été classés en traditionnels ou non traditionnels : douleur, modification de l’état de conscience, sensation ébrieuse, céphalée ou autres troubles neurologiques ou non. Au total, 461 cas (48,6 % de femmes) ont été inclus. Parmi les femmes, plus de 50 % ont rapporté au moins un symptôme non traditionnel, comparativement à 43,9 % des hommes, le symptôme inhabituel le plus fréquent étant une modification de l’état de conscience (23 % des femmes versus 15 % des hommes).

Dr Louis Elgozi

Référence
Lisabeth L et coll. : Acute stroke symptoms: comparing women and men. Stroke 2009 ; 40 : 2031

Copyright © Len medical, Neurologie pratique, octobre 2009

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article