Un premier cas d’allergie à l’olive chez un allergique au pollen d’olivier

L’allergie au pollen d’olivier est une des principales causes de rhinite et d’asthme dans les pays méditerranéens. L’allergie au fruit de l’olivier est par contre exceptionnelle : un seul cas d’allergie à l’olive était jusqu’ici recensé dans la littérature. Il s’agissait d’un patient présentant un prurit généralisé associé à un angio-œdème lors de la consommation d’olives. Il n’avait pas d’allergie associée aux aéroallergènes.

Une observation différente vient d’être rapportée en Turquie où l’allergie à l’olive est survenue 3 ans après le début d’une allergie au pollen d’olivier.

Ce jeune homme de 28 ans avait une rhinite persistante perannuelle avec exacerbation au printemps et souffrait d’un prurit pharyngé dans les minutes suivant la consommation d’olives ainsi que d’une urticaire généralisée environ une heure plus tard. Le patient n’avait pas d’autre symptôme alimentaire.

Les prick-tests cutanés étaient positifs pour les acariens de poussière de maison, le pollen d’olivier, l’extrait commercial d’olive et l’aliment natif (olive verte et noire). Les autres tests (graminées, herbacées, pollens d’arbres, phanères d’animaux, blatte, latex, pêche, poire, kiwi, melon, noix, huile d’olive) étaient négatifs. Le dosage des IgE spécifiques pour olive et pollen d’olivier était positif de même que le test de provocation nasal pour le pollen d’olivier tandis que le test de provocation oral était négatif avec l’huile d’olive.

Dix allergènes ont été décrits dans le pollen d’olivier dont une profiline (Ole e 2) et une LTP (Ole e 7) qui a été reliée à des réactions anaphylactiques aux aliments.

Des allergies à la pêche, à la poire, au kiwi, au melon et aux noix ont précédemment été décrites chez des patients ayant une allergie au pollen d’olivier mais c’est le premier cas d’allergie à l’olive associée à ce pollen...

Dr Geneviève Démonet

Référence
Ünsel M et coll. Food Allergy due to Olive. J Investig Allergol Clin Immunol 2009; 19: 497-499

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article