Les effets des statines diffèrent-ils selon le sexe ?

Si l’efficacité des statines en prévention secondaire des cardiopathies ischémiques chez les patients des deux sexes n’est plus discutée, ce n’est pas le cas en prévention primaire chez les femmes. Mais les résultats contradictoires qui ont été constatés dans certaines études pourraient s’expliquer par l’insuffisance des effectifs féminins. Une méta-analyse a donc été mise en place pour tenter d’obtenir des effectifs de taille suffisante.

Il a été possible de réunir les données de 8 études randomisées, contrôlées ayant inclus 19 052 femmes et 30194 hommes pour un suivi moyen de 3,9 ans et dont l’objectif était la mesure de l’impact du traitement sur le risque cardiovasculaire.

Il n’a pas été retrouvé d’effet bénéfique des statines sur la mortalité en prévention primaire tant chez les hommes que chez les femmes : risque relatif des hommes : 0,95 ; intervalle de confiance (IC) [0,83 ; 1,04], p = 0,22 et des femmes : 0,96 ; IC [0,81 ; 1,13], p = 0,61. Si l’on s’intéresse au risque spécifique de survenue d’un événement coronarien, le traitement s’avère efficace chez les hommes (0,59 ; IC [0,48 ; 0,74], p = 0,0001), mais chez les femmes, l’effet est modeste (0,89 IC [0,79 ; 1.00], p = 0,05) et disparaît après exclusion de deux études qui n’étaient pas exclusivement en prévention primaire (HPS, PROSPER) (0,95 ; IC [0,78 ; 1,16], p = 0,562).

Cette méta-analyse, critiquable comme toute analyse de ce genre a le mérite de poser la question de l’efficacité des statines en prévention primaire chez la femme et d’appeler à d’autres études, cette fois-ci randomisées et incluant une large population féminine.

Dr Benoît Tyl

Référence
Petretta M et coll. : Impact of gender in primary prevention of coronary heart disease with statin therapy: A meta-analysis. Int J Cardiol., 2010 ;138 : 25–31.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article