N’oubliez pas les lunettes en cas de dermite du siège !

L’érythème fessier n’est pas l’apanage des nourrissons. Il peut aussi être observé chez des enfants plus grands, continents. Il s’agit alors vraisemblablement d’une dermite par contact avec la lunette du siège de la toilette.

Des auteurs américains et indiens rapportent cinq nouveaux cas de dermite provoquée par le siège de toilette dans Pediatrics.

Les lésions touchaient les fesses et la face postérieure des cuisses des enfants, un garçonnet de 14 mois et quatre filles âgées de 6-12 ans. Malgré la localisation très particulière, le diagnostic a erré plusieurs mois, voire plusieurs années. L’un des enfants a fait 2 épisodes de surinfection à staphylocoques dorés, nécessitant une antibiothérapie générale. Finalement les lésions ont régressé en quelques semaines grâce à la suppression du contact direct avec le siège en cause et à une corticothérapie locale.

Cette dermite liée au siège de toilette peut être de nature irritative ou allergique.
Dans les deux cas colligés aux USA, chez des filles, elle est imputée aux résidus des produits servant à désinfecter les sièges de toilette en plastique à l’école. Ces produits contiennent de nombreuses substances agressives pour la peau, telles que des ammoniums quaternaires, des phénols, du formaldéhyde.
Dans les trois cas colligés en Inde, chez un garçonnet et deux filles qui utilisaient des sièges en bois, une sensibilisation au bois ou aux produits de recouvrement du bois (vernis, laques, peintures) est incriminée.

Les auteurs s’inquiètent d’une résurgence possible de la dermite au siège de toilette, qui avait disparu aux USA dans les années 1980-1990 après le remplacement des sièges de toilette en bois par des sièges en plastique. Ils rappellent les mesures préventives de cette dermite de contact :

- rester fidèle aux sièges de toilette en plastique,
- dans les lieux publics, recouvrir la lunette du siège avec un anneau de papier toilette avant de s’asseoir dessus,
- nettoyer les sièges (et les cuvettes) des toilettes tous les jours,
- mais éviter les nettoyants vendus sous marque de distribution, parce qu’ils contiennent très souvent des substances agressives pour la peau. A la place on peut frotter les lunettes avec de l’alcool éthylique ou de l’eau oxygénée.

Dr Jean-Marc Retbi

Référence
Litvinov IV et coll. : Recognizing and treating toilet-seat contact dermatitis in children. Pediatrics.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article