Flashs du 4 février

Bon appétit : une exposition sur la nutrition dédiée aux 9-14 ans

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Plus de un million et demi de personnes touchées par la gastro-entérite depuis le début de l’année

Le seuil épidémique reste dépassé dans toutes les régions. L’âge médian des patients vus en consultation est de 23 ans, selon des données rendues publiques hier par le réseau Sentinelles-INSERM.

La prévention au cœur de la journée mondiale du cancer organisée par l’OMS

Cette manifestation est proposée en partenariat avec l’Union internationale contre le cancer et répond au slogan : « Prévenir le cancer, c’est possible ». Douze millions de nouveaux cancers surviennent chaque année dans le monde, ainsi que 7,6 millions de décès.

A Haïti, « le problème de la douleur n’est pas résolu du tout »

Le Docteur Alain Serrie, anesthésiste à l’hôpital Lariboisière et président fondateur de l’organisation Douleurs sans frontières (DSF) lance un cri d’alarme face à la situation en Haïti. Il décrit la population haïtienne au lendemain du séisme comme : « Des gens qui se tordent de douleur, qui grimacent, qui pleurent, qui ne peuvent pas bouger tellement ils ont mal, qui ne vivent que par la douleur »

Implantation par voie percutanée d’une prothèse valvulaire biologique : c’est possible en France !

La Société française de cardiologie et la Société française de chirurgie thoracique et cardiovasculaire se félicitent de la récente publication de deux arrêtés qui précisent les conditions de remboursement de ce nouveau traitement du rétrécissement valvulaire aortique de l’adulte, désormais accessible en France.

Quand on compte, on réduit !

Une étude publiée dans Pediatrics révèle que lorsqu’ils voient afficher dans les fast-food le nombre de calories associées à chaque met, les parents ont tendance à choisir pour leurs enfants des repas plus légers, avec une réduction de 102 calories en moyenne !

La Mutualité française va proposer un dispositif de suivi de l’hypertension artérielle

Le président de la Mutualité, Jean-Pierre Davant indique, dans les Echos, que cette « expérimentation » va être présentée prochainement à François Fillon, Eric Woerth et Roselyne Bachelot. Elle aura pour objectif de « réguler la prise en charge et d’améliorer la qualité du suivi médicale », précise-t-il.

A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article