Comment tester le linalol oxydé ?

Le linalol (ou linalool) est un composé aromatique terpénique présent à l’état naturel dans les huiles essentielles de thym, lavande, pin sylvestre, laurier, menthe poivrée, marjolaine mais aussi dans les extraits d’agrumes, de serpolet, d’ylang-ylang, verveine, myrte, néroli, coriandre, géranium, limette, mélisse, muscade, lemongrass, basilic, bergamote, bois de rose…. Autant dire qu’il entre dans la composition de nombreux parfums : 60 à 80 % des produits cosmétiques en contiendraient !

Le linalol fait partie des allergènes à déclaration obligatoire. Sa présence doit être mentionnée dans la liste des ingrédients à partir de la concentration de 0,001 % dans les produits non rincés et de 0,01 % dans les produits rincés.
Pur, le linalol est un allergène faible peu sensibilisant. Cependant son potentiel sensibilisant s’accroît notablement lorsqu’il est oxydé au contact de l’air…

Une étude menée dans le passé sur 1 511 patients avait montré que 1,3 % d’entre eux avaient un patch-test positif avec du linalol oxydé à 2 % dans la vaseline
Ce travail a été complété en Suède pour déterminer la concentration idéale de linalol oxydé dans les patch-tests.

Quatre concentrations différentes (2 % ; 4 % ; 6 % et 11 % dans la vaseline) ont été testées chez 3 418 patients consécutifs présentant une dermatite.
Une concentration de 2 % a provoqué une réaction positive au patch-test chez 0,83 % des patients, celle de 4 % chez 3,2 %, celle de 6 % chez 5,3 % et celle de 11 % chez 7,2 % des sujets testés. Très peu de réactions irritatives ont été notées.

L’augmentation de la concentration du patch-test en linalol oxydé permettrait donc d’améliorer le diagnostic d’allergie de contact. Les auteurs suggèrent de recourir à une concentration de linalol de 6 % dans la vaseline soit une dose de 2,4 mg/cm2 lorsque 20 mg de produit sont testés dans un petit Finn Chamber®.

Dr Geneviève Démonet

Référence
Christensson J et coll. : Linalool – a significant contact sensitizer after air exposure. Contact Dermatitis 2010, 62 (1) : 32-41

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article