Flashs du 9 février

Dépistage du cancer colorectal : des taux de participation décevants

Une enquête menée dans vingt départements révèle que seul un tiers obtient des taux de participation avoisinant les 50 %. Une baisse a même été observée par rapport à l’année précédente, qui s’expliquerait selon le président du Comité technique pour le dépistage, Jean Faivre par un « manque de retour d’information aux médecins généralistes impliqués ».

 

Opération pour promouvoir le 112

Numéro d’urgence européen gratuit, le 112 sera l’objet d’une opération de promotion particulière ce 11 février. Une carte « Premiers secours 112 » devrait être lancée à l’occasion de la deuxième journée européenne du 112, qui incitera les citoyens européens à faire la liste sur ce document à conserver sur soi de leurs affections connues.

 

Dénigrer les pharmaciens, un droit de l’homme ?

Un jugement en première instance le 21 janvier a annulé la campagne de communication du groupe Leclerc dédié aux médicaments. Lors de l’audience d’appel aujourd’hui, Leclerc n’a pas hésité à invoquer les « Droits de l’homme » pour sa défense !

 

Sauvegarde et développement de l’hôpital Trousseau : une pétition est lancée

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

PARM : une nouvelle journée d’action est prévue le 18 février

La CGT, la CFDT et Sud Santé ont rejeté le protocole d’accord proposé par le ministère de la Santé, destiné à améliorer les conditions de travail des permanenciers auxiliaires de régulation médicale.

 

Ce qui ne nous tue pas ne nous rend pas plus fort !

Trois cent personnes ont participé le 30 janvier à 10h23 à une tentative de suicide collectif. Il s’agissait d’avaler quatre-vingt pilules homéopathiques… afin de démontrer l’absence d’effet de ces produits sur le corps humain !

 

Travailler ça fait mal : les TMS d’origine professionnelle ne font que progresser

Pour en savoir plus, cliquez ici.


A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Idée saugrenue

    Le 10 février 2010

    Je ne sais qui a eu cette idée saugrenue, car il ne s'agit pas de prouver quoi que ce soit. Les remèdes homéopathiques ne sont pas susceptibles (sauf rares cas) de déclencher une réaction.
    Essayez avec des remèdes dits "allopathiques" et nous verrons quelles en seront les conséquences !

    Dr Pierre Dinouart

Réagir à cet article