Education thérapeutique : le pharmacien, un acteur essentiel

Paris, le lundi 15 février 2010 – Il n’est besoin que de se pencher sur les programmes pour 2010 des associations régionales regroupant des pharmaciens hospitaliers pour le constater : l’éducation thérapeutique est un champ d’action majeure pour ces professionnels. Ainsi, dans son programme de formation 2010, l’Association des pharmaciens hospitaliers d’Alsace et de Lorraine (APHAL) a choisi de mettre l’accent « sur l’éducation thérapeutique des patients », tandis que lors des 68èmes journées de l’Association de la pharmacie hospitalière de l’Ouest (APHO) en mars, une table ronde sera spécifiquement dédiée au rôle du pharmacien hospitalier en la matière. Aussi n’est-il pas étonnant qu’à l’heure de l’ouverture de son site internet dédié à « l’éducation pour la santé », le Comité d’éducation sanitaire et sociale de la pharmacie française (CESPHARM) ait indiqué que ce portail s’adressait à tous les pharmaciens « quel que soit leur mode d’exercice (officinaux, biologistes, hospitaliers…) ».

Brochures en téléchargement

Outre sa volonté de répondre aux attentes de tous les pharmaciens, le site du CESPHARM, qui vient d’ouvrir ses pages, se propose d’être un relais de communication entre les praticiens et les responsables de santé publique, afin que les campagnes d’information et de sensibilisation soient mieux diffusées et connues. On retrouve en effet sur le portail la présentation des campagnes récentes, tandis que les pharmaciens ont la possibilité de télécharger diverses brochures à distribuer aux patients. Ces documents d’information font partie des nombreux outils que le site « met à la disposition » des professionnels pour les aider à accomplir leur mission « d’information et d’éducation du public ».

Actualités et calendrier

Le site est également doté d’une rubrique « actualités », qui fait le point sur les nouvelles opérations de sensibilisation mises en place par le ministère et les organismes ayant en charge la santé publique. Par ailleurs, les pharmaciens pourront se référer à un calendrier des « manifestations de santé à venir », qui leur permettront de proposer à l’avance des programmes de sensibilisation spécifiques.

Aurélie Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article