Médicaments sur internet : le débat rebondit

Paris, le mercredi 27 avril 2011 – Certains se souviennent du tollé qu’avait provoqué l’ouverture par Roselyne Bachelot de discussions avec les représentants du monde de la pharmacie sur l’opportunité d’autoriser la vente de médicaments sur internet. Eu égard aux critiques soulevées par ce projet et après le départ de Roselyne Bachelot de l’avenue de Ségur beaucoup pensaient le dossier enterré. Pourtant, Nora Berra semble bien déterminée à mener la réflexion à bien. Depuis son arrivée, elle s’exprime régulièrement sur le sujet. Ainsi, dans le numéro d’avril de DSIH, le magazine des systèmes d’information hospitalier, le secrétaire d’Etat précise que se poursuit la réflexion au sein d’un groupe de travail placé sous l’égide de la Direction générale de la Santé (DGS). Il s’agit clairement de mettre en place un « cadre juridique (…) pour permettre aux pharmaciens d’officine qui le souhaitent de créer des sites internet qui soient le prolongement virtuel des officines physiques existantes » précise le secrétariat d’Etat à la Santé. Pour l’heure, cependant, la question stricte de la vente n’a pas encore été soulevée : seule la transmission d’informations sur les médicaments par l’intermédiaire de ces sites de pharmaciens a été abordée.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article