20 news qui ont bouleversé la médecine

Quand au dernier trimestre de l’année 1979, paraissaient les premiers numéros du JIM, dont l’objectif était (et est toujours) de donner aux médecins français l’accès à l’information médicale la plus étendue possible, nul n’aurait pu dire à quel point les quatre décennies suivantes allaient être marquées par des avancées majeures dans quasiment toutes les spécialités.

Et pourtant ! En parcourant les quelque 400 JIM en format papier et en surfant sur JIM.fr, l’évidence est là : nous venons de vivre quarante années particulièrement enthousiasmantes dans le domaine de la médecine. Sans prétendre être exhaustifs, nous avons retrouvé vingt articles qui témoignent de ces évolutions.

Tout commence dès le numéro 1 où pour la première fois est souligné l’intérêt des béta bloquants dans la cardiomyopathie congestive (où ils étaient jusqu’alors formellement contre-indiqués !) Prolongation de la survie dans la cardiomyopathie congestive grâce aux béta bloquants n°1 page 43. Un mois plus tard, les premières angioplasties coronaires transluminales percutanées sont tentées avec succès, ce qui va complètement bouleverser la prise en charge de la maladie coronaire puis de l’infarctus (Dilatation non chirurgicale des sténoses coronaires n°2 p 137). Mais, l’observateur, incrédule, voit se multiplier les innovations depuis la pompe à insuline (encore à la Une en octobre 2019 !) Pompe à Insuline n°7 avril 80 page 615, jusqu’à la lithotripsie Lithotripsie n°20 Juin juillet 81 p 116, en passant par le Défibrillateur implantable n°18 p 441., « la palme » revenant bien sûr à la FIV et la transplantation embryonnaire page 25 n°19 mai 1981 + page 11, traitement de la stérilité mis au point par Edwards et Steptoe couronné de succès avec la naissance de Louise Brown en 1978 puis du première bébé-éprouvette français en 1982 et de tant d’autres enfants ensuite. Passons sur les progrès de l’imagerie (PET scan, échographie, IRM de diffusion, DAT scan…) et de la chirurgie (coelioscopie, robotisations), pour s’appesantir sur les molécules qui sont apparues au cours des 20 dernières années du siècle passé et qui sont devenues désormais incontournables, telles que l’aciclovir contre l’herpès Aciclovir contre herpès n°8 mai 80 p 709 ou encore l’isotrétinoïne contre l’acné acide 13 cis rétinoique n°17mars 81 p 359, en n’oubliant ni les statines (moulte indications), ni encore les analogues de la LHRH et autres hormonothérapies. Mais l’on découvre aussi qu’avec de « vieilles » armes il est possible de changer le visage d’affections invalidantes, telles la dépression avec le lithium  Traitement par le lithium n°47 p 25 ou l’ulcère gastro duodénal avec l’antibiothérapie Les antibiotiques dans l'UGD n°169 p 19.

L’on n’est pas encore en l’an 2000 qu’apparaissent les premières biothérapies  anti TNF qui vont parvenir à modifier l’évolution des MICI et rhumatismes inflammatoires. antiTNF crohn 1996

Ce ne sont alors que les prémisses d’une nouvelle ère thérapeutique consacrée à l’élaboration d’anticorps monoclonaux et de thérapies ciblées, lesquels vont permettre d’infléchir le cours de nombreuses maladies jusque-là « désespérantes » : la LMC avec l’imatinib (2002) la DMLA avec le ranibizumab (2006), la SEP avec l’alemtuzumab (2009), les anti PD1 dans différents cancers (2012), etc…

Là ne sont pas les seules prouesses ; la trithérapie a mis à mal le gay syndrome Gay syndrome n°26 janvier 82 p 136 + Le SIDA page 473 n°42 sept 83 ;grâce à d’autres antiviraux d’action directe, il est désormais possible de « guérir » l’hépatite C (2014), des chirurgiens français ont réussi une première greffe de visage (2007) et la thérapie génique a remporté de beaux combats Le succès d'une thérapie génique est confirmé chez quatre enfants atteints d'un déficit immunitaire grave lié à l'X 2002.

Cette promenade à travers les gros titres du JIM a forcément manqué de nombreuses étapes. Et en avançant pas à pas, nous ne pouvons que constater qu’il y a eu aussi : le cœur artificiel, la thrombolyse et la thrombectomie dans l’AVC, les traitements anti sens de la chorée de Huntington, les transplantations d’utérus, les greffes de cellule souches, le cyberknife, le TAVI, le vaccin anti HPV, les nouveaux anticoagulants oraux… on en oublie encore. A cette épopée, nous avons consacré plus de 150 000 articles parmi lesquels 20 ont été distingués… sans même l’aide de l’intelligence artificielle (encore une nouveauté…).

Dr Marie-Line Barbet

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article