A 500 mètres de l’écurie, il y a toujours de l’allergène de cheval dans l’air !

 La dispersion des allergènes de pollens et bien connue tout comme celle des allergènes d’animaux par leur propriétaire. L’allergène de cheval est particulièrement violent, et un simple contact avec des vêtements contaminés suffit à provoquer des symptômes chez l’allergique. Les populations vivant à proximité d’un haras sont-elles alors à risque ?

Une enquête a été menée en Suède pour étudier la dissémination des allergènes de chevaux autour d’une écurie (32 chevaux). Des échantillons d’air ont été recueillis à l’aide d’une pompe et d’un échantillonneur IOM sur 50 lieux distincts à plusieurs reprises au fil des saisons pour une détermination des taux d’allergènes de cheval par technique ELISA.

Pour évaluer la gêne éventuelle dans l’entourage des chevaux, une enquête a été menée, par l’intermédiaire de questionnaires, parmi des employés de bureau travaillant à proximité du haras.

Le taux médian d’allergènes de cheval était de 316 U/m3 à l’entrée de l’étable, de 40 U/m3 dans les prés occupés par les chevaux et de 16 U/m3 dans la zone entière avec une chute à moins de 2 U/m3 à 50 mètres de la source d’allergènes. Cependant, en fonction du vent dominant, on a pu détecter des taux d’allergènes plus importants mais toujours faibles (2 à 4 U/m3) jusqu’à une distance de 500 mètres.

Parmi le personnel du bureau voisin, tous les employés, allergiques compris, arrivaient à tolérer la proximité des chevaux sur leur lieu de travail.
La dispersion des allergènes de cheval dépend donc logiquement du vent et s’étend de 50 à 500 mètres autour de l’étable et des prés. Elle ne semble cependant pas affecter la santé des populations alentours.

Dr Geneviève Démonet

Référence
Elfman L et coll. : Detection of Horse Allergen around a Stab. Int Arch Allergy Immunol. 2008 145 (4) 269-276.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article