Activation des cytokines pro- et anti-inflammatoires au cours des convulsions hyperpyrétiques

Les cytokines pro- et anti-inflammatoires contrôlent la réponse thermique au cours des syndromes infectieux. A l'inverse, les convulsions hyperpyrétiques (CH) s'associent en général à l'installation brutale d'une fièvre élevée. L'activation du réseau des cytokines, dans ce contexte clinique, a d'ailleurs été suggérée dans des études antérieures.

Les taux plasmatiques de l'interleukine 1-? (IL-1?), de l'antagoniste du récepteur de l'interleukine-1 (IL-1RA), des interleukines 6 et 10 (IL-6 et IL-10) et du TNF-? ont été dosés par méthode immuno-enymatique chez 55 enfants atteints de CH et 20 témoins appariés selon l'âge, ceci immédiatement après leur arrivée à l'hôpital. Les mêmes cytokines ont été dosées dans le liquide céphalo-rachidien de 16 enfants atteints de CH.

Chez ces derniers, le rapport IL-1RA/IL-1? plasmatique (2,133 vs 119 en valeurs moyennes, p<0,0001) et l'IL-6 plasmatique (41,7 pg/ml vs 16,1 pg/ml, p=0,005) sont significativement plus élevés en cas de CH. Une analyse par régression logistique multiple révèle que le facteur prédisposant le plus aux CH est le rapport IL-IRA-1? (odds ratio, OR, 41,5 ; IC 95 %, 4,9-352,8), encore que l'élévation de l'IL-6 plasmatique soit significativement associée à celles-ci (OR, 5,3 ; IC, 1,4-20,3).

Cette étude cas témoins plaide en faveur d'une activation du réseau des cytokines au cours des convulsions hyperpyrétiques, au point que celles-ci pourraient contribuer à leur pathogénie.

Dr Vanessa Flanchet


Virta M, Hurme M, Helminen M. Increased plasma levels of pro- and anti-inflammatory cytokines in patients with febrile seizures. Epilepsia 2002 août; 43 (8): 920-923. Copyright Sanofi-Synthelabo France 2004

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article