Allergie aux animaux domestiques : il y a un lézard !

Les animaux domestiques à fourrure sont une source importante de rhinites et d’asthmes allergiques. Les allergènes sont présents dans les poils, les squames, la salive et/ou l’urine des animaux.  Les animaux à écailles, comme les lézards, pourraient aussi être allergisants comme le rapporte une observation publiée par une équipe espagnole.

Une femme de 42 ans a été vue en consultation d’allergologie pour une rhino-conjonctivite associée à un asthme évoluant depuis 2 mois. A l’interrogatoire, la patiente signalait n’avoir aucun animal domestique.
Les prick-tests cutanés réalisés avec les aéro-allergènes habituels étant négatifs,
un traitement symptomatique a donc été prescrit.
Devant l’ aggravation des symptômes uniquement au domicile de la patiente, l’interrogatoire a été repris lequel a permis de découvrir qu’il y avait bien un animal « domestique » dans l’entourage de la malade : un iguane vert appartenant au fils de la maison…

Des extraits ont été préparés avec des squames et de l’urine d’iguane. Ils ont été fractionnés par électrophorèse. Un Western Blot a été réalisé avec le sérum de la patiente allergique. L’extrait de squame de l’animal a également été utilisé pour faire des prick-tests cutanés et un test de provocation nasal.

Le prick-test était positif chez la patiente (mais négatif chez 10 sujets témoins) ainsi que le test de provocation nasal. Les IgE de la malade reconnaissaient 2 bandes majeures d’un poids moléculaire de 40 à 50 kilodaltons dans l’extrait d’écailles de l’iguane. Une éviction de l’animal a donc été recommandée.
L’état de la patiente s’est amélioré immédiatement après le départ de l’iguane.

L’engouement pour les animaux domestiques exotiques et notamment les iguanes est en augmentation, particulièrement chez les adolescents. En plus d’être une source infectieuse potentielle, l’iguane peut donc aussi être allergisant…

Dr Geneviève Démonet

Référence
San Miguel-Moncin M M et coll. : «Exotic pets are new allergenic sources : allergy to Iguana» J Investig Allergol Immunol 2006 ; 16 : 212-213.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article