Auto-tests VIH: les pharmaciens s'informent

Paris, le vendredi 22 mai 2015. Pour anticiper la sortie prochaine des autotests VIH (ADVIH) fin juin-début juillet 2015, UTIP Ile-de-France (association de formation pharmaceutique continue) organise des soirées d'information sur le thème VIH, prévention et autotest. La réunion d’hier soir, qui s’est tenue à Paris, a rassemblé de nombreux officinaux, dont la présidente du Conseil de l'Ordre, madame Isabelle Adenot.
Les intervenants, le docteur David Zucman, infectiologue, créateur du réseau ville-hôpital du Val de Seine, et le docteur Bruno Laurandin, pharmacien à Suresnes, ont fait un rapide tour de la question, insistant sur le rôle et l'implication des pharmaciens.

La vente des ADVIH, avec marquage CE, sera réservée aux pharmaciens soit directement dans les officines, soit sur leur site Internet. Il s'agira d'un test par immunochromatographie sur sang capillaire (2,5µl suffisent), prélevé au bout du doigt. Des sensibilités aux alentours de 99 % sont annoncées. Rappelons que les tests salivaires n'ont pas été considérés comme assez fiables car ils affichent une sensibilité d’environ 86 % seulement.

Après migration du sang hémolysé dans le diluant, le résultat est lisible entre 15 et 20 minutes plus tard. Une zone de contrôle permet de vérifier que le test a bien fonctionné et la zone test détecte les anticorps anti-VIH1 ou anti-VIH2 se colorant en leur présence en rouge (plus ou moins prononcé). Ce test n'est interprétable que pour une prise de risque supérieure à trois mois et il ne sera pas pris en charge par l'Assurance maladie.

A l'officine, le pharmacien est incité à utiliser son espace de confidentialité pour déterminer avec le patient de l'opportunité de réaliser ce test et à quel moment. Dans le cas d'une prise de risque récente, il a été rappelé que le traitement post-exposition (TPE) doit être pris entre 4 et 48 heures après.

La tenue d'une « fiche contacts » répertoriant les Centres de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG), les Centres d'Information de Dépistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles (CIDDIST), le service hospitalier proposant le TPE, le Comité de coordination régionale de la lutte contre le virus de l'immunodéficience humaine (COREVIH), le laboratoire de biologie médicale (…) facilitera les conseils et l'orientation du patient. Il sera possible à tout moment, patient ou pharmacien, de joindre Sida info Service, 7 jours sur 7 et 24h/24h.

La possibilité de réaliser seul un test chez soi est également envisageable et devrait permettre de dépister un plus grand nombre de séropositifs qui cherchent la discrétion et la simplicité ou jugent les autres modalités contraignantes.

Marjolaine Labertoniere

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article