Chaussures thérapeutiques pour pied diabétique : pourquoi tant d’abandons ?

Le port de chaussures thérapeutiques permet de prévenir la rechute après la cicatrisation d’un ulcère de pied diabétique. Une étude menée sur 117 patients montre toutefois qu’à peine plus de la moitié des patients portent encore les chaussures thérapeutique 1 an après leur prescription. Le risque de rechute est pourtant nettement plus élevé chez les patients non compliants (55 % vs 13,3 %) et le seul facteur prédictif de rechute est justement la non compliance ! Les raisons de l’abandon des chaussures thérapeutiques mériteraient d’être explorées, et permettraient sans doute l’élaboration de programmes d’éducation thérapeutique.

Dr Roseline Péluchon

Références
Laloi-Michelin M et coll. : Therapeutic Footwear Is the Main Way to Prevent Foot Ulcer Relapse, but Is Insufficiently Respected. American Diabete Association - 79th Scientific Sessions (San Francisco, Californie) : 7 -11 juillet 2019.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.