Chirurgie de la thyroïde transorale, une voie d’avenir

Pour certains patients ou certaines patientes, dans certaines professions où le paraître est important, notamment dans certaines parties du monde comme en Asie, une cicatrice cervicale visible représente un critère social extrêmement négatif. Aussi des voies d’abord alternatives ont été proposées pour la chirurgie thyroïdienne et parathyroïdienne. Il en est ainsi, depuis quelque temps, de la chirurgie par voie axillaire avec assistance robotisée. Toutefois cette technique a des séquelles cicatricielles et la morbidité n’est pas nulle de sorte qu’elle ne se développe pas beaucoup.

L’heure est à présent à la chirurgie de la thyroïde par voie orale. Le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism dans son numéro de septembre propose une mise au point sur la nouvelle technique baptisée TOETVA (transoral endoscopic thyroidectomy vestibular approach) et la publication fait songer à un article promotionnel sur cette technique chirurgicale.

La voie d’abord est le vestibule de la bouche, l’espace entre les dents et la lèvre inférieure.

Pour un bon chirurgien qui connaît bien son anatomie (une tautologie) et qui s’est entraîné (nouvelle tautologie), la thyroïde et les parathyroïdes ne sont pas loin vers le sud. Après tout les neurochirurgiens passent par le nord dans la même région pour aborder l’hypophyse.

L’avantage est bien sûr l’absence de cicatrice. Mais par ailleurs, la visualisation pour le chirurgien serait meilleure. Les suites opératoires et notamment les douleurs seraient moindres. L’instrumentation est limitée. Les indications seraient relativement larges qu’il s’agisse de pathologie bénigne ou maligne avec possible facilitation de certains curages ganglionnaires.

Toutefois, l’article qui est une synthèse de plusieurs études et cas cliniques, reste encore prudent en suggère, malgré les signaux très positifs sur la sécurité et la faisabilité, de bien sélectionner les patients pour cette procédure émergente.

À quand la disparition des cicatrices cervicales masquées par des foulards, des colliers ou un abondant maquillage ?

Affaire à suivre avec prudence en évitant de rester bouche bée devant cette technique..

Dr Edouard Kaloustian

Références
Russel JO et coll. : Transoral Vestibular Thyroidectomy: Current State of Affairs and Considerations for the Future Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, 2019 ; 104 : 3779–3784.
Zhang M et coll. : Surgical anatomy for transoral endoscopic thyroid surgery through vestibular approach (TOETVA). Annals of thyroid. 2017. doi: 10.21037/aot.2017.11.03

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article