Dermite de contact mais aussi hypochromie grâce aux fauteuils chinois !

On a rapporté dans toute l’Europe des dermites de contact parfois sévères liées à la présence de diméthyl fumarate utilisé comme antifongique pour protéger les composants de meubles (fauteuils) ou de chaussures. L’observation rapportée dans ce cadre par des auteurs espagnols est particulière par l’hypochromie vitiligoïde et persistante qui a succédé à la dermite de contact et sur les mêmes zones.

Dr Patrice Plantin

Références
Vives R et coll. : Leucoderma after chinese sofa dermatitis. 18e congrès de l’European Academy of Dermatology and Venereology. Berlin, 7-11 octobre 2009

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article