Doser TREM-1 avant traitement d’une MICI pour apprécier les chances de rémission sous anti-TNF

Avec la multiplication des traitements disponibles dans les maladies inflammatoires de l’intestin, il est devenu urgent de définir des biomarqueurs qui puissent guider la décision thérapeutique. C’est dans ce sens qu’une équipe de l’université de Leuven sous la direction de Bram Verstockt s’est intéressée à TREM-1 (triggering receptors expressed on myeloid cells), une protéine exprimée à la surface des polynucléaires neutrophiles, des macrophages et des monocytes matures et qui est considérée, par certains, comme la « pédale d’accélération » de la réponse inflammatoire.

Ces chercheurs ont analysé l’expression de cette protéine dans le sang total et l’expression muqueuse de ce gène avant tout traitement chez 127 patients ayant une maladie inflammatoire de l’intestin active, dont 54 initiant un traitement par anti-TNF, 22 un traitement par ustekunimab, et 51 par vedolizumab. Les résultats montrent clairement qu’un taux abaissé de TREM-1 dans le sang est associé à des chances de rémission. Ce qui n’a pas été le cas pour les autres protéines testées (oncostatine M, TNF et NFR2). Par ailleurs, le taux de rémission endoscopique n’avait aucune relation avec le taux de CRP, celui de calprotectine fécale et le taux de TNF-alpha, ce qui suggère que TREM-1 n’est pas un marqueur indirect de la charge inflammatoire de la maladie. Et plus le seuil de cut off est abaissé, plus les chances de rémission augmentent. La même remarque vaut pour l’expression génique de TRM-1 au sein des muqueuses. Mais ces deux constats ne se retrouvent que dans le groupe de patients sous anti-TNF.

Ces résultats laissent donc supposer que TREM-1 est un biomarqueur spécifique de la réponse aux anti-TNF. Une réalité qu’il faudra confirmer dans des études randomisées avec un plus grand effectif et des valeurs de cut-off strictement définies.

Dr Dominique-Jean Bouilliez

Référence
Verstockt B et coll. : TREM-1, the first anti-TNF specific biomarker guiding therapeutic decision. 31th Belgian Week of Gastroenterology (Anvers) : 20-22 février 2019.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article