Dr Guillaume Carrier récompensé par la bourse BMF – édition 2020

Paris, le mardi 30 juin 2020 - L’étude du microbiote humain, initiée au début du 20ème siècle notamment par Louis Pasteur et son élève Elie Metchnikov, a connu un tournant en 2006 grâce au progrès des techniques de séquençage à haut débit et la confirmation que chaque individu a un microbiote qui lui est propre. Le laboratoire Biocodex, pionnier et leader dans ce domaine, a créé il y a 15 ans, la Biocodex Microbiota Foundation (BMF), structure indépendante financièrement et administrativement et comprenant un conseil scientifique composé d’experts indépendants.

Sous l’égide de la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie (SNFGE) et du Groupe Francophone d’Hépatologie-Gastroentérologie et Nutrition Pédiatriques (GFHGNP), la fondation BMF remet chaque année depuis 10 ans une bourse destinée à soutenir un travail de recherche sur le microbiote intestinal.

Le lauréat de l’édition 2020 est le Dr Guillaume Carrier (Chef de Clinique - Département de Chirurgie Oncologique - Val d’Aurelle - Institut du Cancer de Montpellier) dont le projet s’intitule : « Détermination de facteurs microbiologiques prédictifs de mauvaise réponse au traitement néoadjuvant dans les cancers du rectum : focus sur les Escherichia coli productrices de cyclomodulines ».

Avec le soutien du coordonnateur de son service, le Pr Philippe Rouanet, le Dr Carrier a pour projet d’utiliser le microbiote intestinal (à partir de prélèvements fécaux non invasifs) afin de personnaliser la prise en charge des patients atteints du cancer du rectum. Ce type de cancer est traité en première intention par la chirurgie, complétée par radio-chimiothérapie néoadjuvante (RCT) afin de réduire les récidives locales. Le recours ou non à la RCT est décidé en fonction de l’évaluation de la réponse au traitement néoadjuvant (TNA), lui-même basé sur l’IRM rectale et l’anatomopathologie après chirurgie.

Le Dr Carrier, lauréat de la bourse BMF, propose d’étudier la valeur prédictive de la présence de bactéries productrices de génotoxines (dans le microbiote intestinal) sur la réponse au traitement par RCT dans le cancer du rectum. En effet, certaines espèces parmi lesquelles des souches d’Escherichia coli productrices de génotoxines (CPEC), seraient plus fréquemment présentes dans le microbiote intestinal de patients atteints de formes agressives de cancer du rectum. De plus, de récentes études mettent en avant le rôle prédictif du microbiote intestinal dans la réponse à certaines chimiothérapies ou immunothérapies mais peu d’équipes se sont penchées sur son rôle quant à la réponse à la radiothérapie.

Le praticien espère ainsi apporter un outil prédictif supplémentaire à la personnalisation de la prise en charge thérapeutique des patients atteints de cancer du rectum. Il succède au lauréat de l’édition 2019, le Dr Antoine Martin (CHU Henri Mondor, APHP, Université Paris Est Créteil) dont le projet portait sur l’ « Étude de la composition du microbiote associé à la muqueuse gastrique chez les patients atteints de lymphome gastrique du MALT et caractérisation d’une dysbiose spécifique chez les patients atteints de lymphome gastrique du MALT Helicobacter pylori négatif ».

Par ailleurs, le laboratoire Biocodex a créé en 2016 une plateforme internationale de référence et d’expertise sur les microbiotes humains, le Biocodex Microbiota Institue. Cette plateforme qui constituait déjà l’une des plus exhaustives plateformes d’informations scientifiques sur le microbiote humain vient de nouer un partenariat avec l’Organisation mondiale de gastroentérologie (WFO) qui fédère une centaine de société et d’associations dédiées à la gastroentérologie. Fruits de cette collaboration, plusieurs projets sont déjà prévus pour l’année 2020 et notamment des sessions dédiées lors du congrès de la WGO en décembre.

Pour en savoir plus sur les services proposés par le Biocodex Microbiota Institute (interviews d’experts, comptes rendus de congrès,  newsletters…), un seul clic suffit : https://www.biocodexmicrobiotainstitute.com/pro/services

Pour en savoir plus sur la bourse BMF, suivez le lien: www.biocodexmicrobiotafoundation.com

Dr Dounia Hamdi

Référence
D’après les communiqués de presse du laboratoire Biocodex, Juin 2020

Copyright © http://www.jim.fr