Evaluation cardiologique dans la sclérodermie : quelle place pour le BNP ?

La sclérodermie systémique (SS) est une maladie généralisée du tissu conjonctif, des artérioles et des micro-vaisseaux se caractérisant par l’apparition de phénomènes de fibrose et d’occlusion vasculaire.

L’atteinte cardiaque y est fréquente, primitive ou secondaire à une hypertension artérielle pulmonaire. L’atteinte cardiovasculaire conditionne avec l’atteinte pulmonaire le pronostic vital de la maladie.

Les lésions cardiaques sont habituellement évaluées par l’échocardiographie. Récemment, plusieurs auteurs se sont intéressés à la portion N-terminale du peptide natriurétique de type B (NT-proBNP) dans l’évaluation des pathologies cardiovasculaires.

Une équipe francaise a étudié l’intérêt du dosage plasmatique du NT pro BNP dans la détection d’une atteinte cardiaque au cours de la sclérodermie.

Ce travail a été réalisé de façon prospective chez  69 malades atteints de SS. L’âge moyen des sujets était de 56 +/- 13 ans. L’échantillon comportait  56 femmes. Chez tous les malades étaient réalisés une échocardiographie avec Doppler pulsé et un dosage sérique du NT-proBNP.

Au total, 18 malades avaient une manifestation cardiaque, 7 une dysfonction ventriculaire gauche, 8 une dysfonction ventriculaire droite et 8 une hypertension artérielle pulmonaire. Le NT-proBNP était augmenté de façon significative chez les patients avec atteinte cardiaque par rapport à ceux sans atteinte cardiaque.

 Les malades avec un dysfonctionnement ventriculaire droit ou gauche (n = 13) avaient des concentrations de NT-proBNP plus élevées (704 +/- 243 pg/ml ) que les  patients sans atteinte ventriculaire ( 119±15 pg/ml ). Ce résultat est significatif.

En prenant une concentration plasmatique seuil du NT-proBNP de 125-pg/ml, la sensibilité et la spécificité du dosage étaient de 92 % et 71 % respectivement pour le diagnostic de dysfonction ventriculaire (droite ou gauche) et  de 94,4 % et 78,4 % pour la détection d'une atteinte cardiaque (quelle que soit la lésion).

Les auteurs concluent à la fiabilité du dosage de  NT-proBNP pour la détection d'une atteinte cardiaque au cours de la SS. A terme, ce dosage permettra peut-être d’orienter les investigations cardiologiques et intervenir dans le pronostic.

Dr Juliette Lasoudris Laloux

Référence
Allanore Y et coll. : N terminal pro-brain natriuretic peptide in systemic sclerosis : a new cornerstone of cardiovascular assesment ? Ann Rheum Dis., 2009; 68 : 1885-1895

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.