Expression de la COX-2 et transformation maligne des adénomes colorectaux

La cyclo-oxygénase 2 (COX-2) est une cible pharmacologique pour l'aspirine et les autres AINS. Cette enzyme est impliquée dans la pathogénie des cancers colorectaux (CCR). Une étude a évalué l'intensité de son expression au sein de 123 polypes colorectaux obtenus par polypectomie chirurgicale ou endoscopique. Les tumeurs ont été évaluées sur le plan histologique, en tenant compte de la taille, du type et du grade de la dysplasie. L'expression de la COX-2 a été mesurée par une technique immunohistochimique avidine-biotine qui repose sur l'utilisation d'un anticorps monoclonal COX-2. Le résultat a été donné sous la forme d'un pourcentage par rapport à l'expression de la COX-2 épithéliale.

Sur le plan histologique, les types de polypes ont été les suivants : hyperplasique (n=10), tubulaires (n=35), tubulo-villeux (n=61) et villeux (n=17). La dysplasie a été jugée légère (n=20), modérée (n=65), focalisée ou sévère (n=28). La taille moyenne des polypes a été estimée à 1,7 cm. L'expression de la COX-2 s'est révélée négative au sein de 9 des 10 polypes hyperplasiques. Pour les autres polypes, l'expression de la COX-2 était d'autant plus importante que les polypes étaient plus volumineux ou encore caractérisés par une composante villeuse prépondérante ou une dysplasie sévère.

L'expression de la COX-2 au sein des polypes colorectaux est directement liée aux variables suivantes : taille, type et grade de la dysplasie. L'enzyme pourrait donc intervenir précocement dans la transformation maligne de ces tumeurs et, à ce titre, son inhibition pharmacologique serait utile d'un point de vue de la prévention primaire ou secondaire.

Dr Henri Barrat


Sheehan KM et coll. : « The relationship between cyclooxygenase-2 expression and characteristics of malignant transformation in human colorectal adenomas." Eur J Gastroenterol 2004; 16: 619-625. © Copyright 2004 http://www.jim.fr

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article